Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Jean Alesi lance un avertissement à Charles Leclerc !

Une semaine après sa première victoire en Grand Prix la semaine passée en Belgique, Charles Leclerc s’élancera ce week-end pour le Grand Prix d’Italie. Et Jean Alesi n’a pas hésité à mettre le pilote de Ferrari en garde s’il venait à en faire trop.

Charles Leclerc a commencé de la meilleure manière sa seconde partie de saison. Après six premiers mois complexes et des erreurs qu’il s’était engagé à corriger, le pilote monégasque a remporté son premier sa première course à l’occasion du Grand Prix de Belgique la semaine passée. Une victoire idéale pour la confiance du jeune pilote avant le Grand Prix d’Italie qui se tiendra ce week-end. La course sera cruciale pour Ferrari, qui sera à domicile à Monza. La pression sera naturellement forte sur les épaules de Charles Leclerc et de Sebastian Vettel. Et Jean Alesi, l’ancien pilote de Ferrari qui a bien connu le circuit italien, n’a pas manqué de mettre en garde le Monégasque contre tout excès de confiance.

« Ne pas se laisser prendre par toute cette euphorie »

« Dans sa situation, Charmes arrive comme le petit jeune qui a gagné le Grand Prix précédent. Il va vivre un truc de fou ! On raconte que le pilote entend la clameur des tribunes. Non, tu n’entends rien. Mais tu vois. Car dans les lignes droites, les gradins sont si près que tu vois le mouvement, les drapeaux… A la différence de beaucoup d’autres circuits, à Monza tu sens qu’on te regarde ! Et que l’on a d’yeux que pour ta Ferrari. Cela te conditionne. Alors l’important sera de ne pas se laisser prendre par toute cette euphorie. Tu as tellement envie de satisfaire toute cette effervescence que tu surconduis, tu surattaques, tu te dépasses, et c’est comme cela que tu te fais piéger », a expliqué Jean Alesi dans un entretien accordé à L’Equipe.

Articles liés