Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : «J’estime que Schumacher s’est comporté parfois de manière antisportive»

Ancien grand pilote de Formule 1, David Coulthard est revenu sur la rivalité entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg, parfois à la limite de la correction. Comme à son époque selon ses propos.

C’est une situation qui devient de plus en plus difficile à gérer pour l’écurie Mercedes. Alors qu’ils étaient amis il y a encore quelques années, Lewis Hamilton et Nico Rosberg semblent désormais aux antipodes. Autant dans la vie que sur la piste. Ce qui pose forcément problème à leur écurie commune : Mercedes. Vainqueur au Mexique, Nico Rosberg semble s’être enlevé une épine du pied, lui qui semble souffrir d’un complexe d’infériorité vis à vis de son coéquipier. Ancien pilote chez McLaren-Mercedes, David Coulthard est revenu sur ce problème.

« Rosberg doit en accepter les conséquences »

« Les pilotes ne sont pas très sensibles aux remarques d’ordre général, mais quand ils trouvent quelque chose injuste, ça les atteint vraiment. Dans mon cas par exemple, je pourrais citer les fois où j’ai estimé que Michael Schumacher s’était comporté de façon antisportive. Et si je le battais par la suite, comme en 2001 en France, je me sentais bien mieux. Je peux donc comprendre la frustration de Rosberg après Austin, où il a estimé qu’il avait été poussé au large dans le premier virage, même si je maintiens cependant que Hamilton n’a rien fait de mal dans cette histoire. Rosberg peut dire ce qu’il veut, il était à l’extérieur, là où c’est le plus dangereux, comme les collisions entre Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen ont pu nous le montrer en Russie et au Mexique. Hamilton a le droit de prendre sa trajectoire, et si Rosberg reste à l’extérieur, il doit en accepter les conséquences », a ainsi déclaré Coulthard.

Articles liés