Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Des tensions à cause de Vettel et Leclerc ? La réponse de Ferrari !

Alors que Charles Leclerc et Sebastian Vettel se sont accrochés au Brésil, un porte-parole de Ferrari est revenu sur les conséquences de cet incident en interne.

Deuxième du classement des constructeurs derrière Mercedes, Ferrari connaît une fin de saison difficile, et ce n’est pas l’accrochage entre Charles Leclerc et Sebastian Vettel au Brésil qui va arranger la situation. Les deux pilotes de la Scuderia ont été contraints à l’abandon à la fin de la course, de quoi énervé John Elkann, le patron de Ferrari. « Ce qui est arrivé dimanche m’a non seulement beaucoup énervé, mais cela m’a également fait comprendre l’importance de Ferrari. Nos pilotes, aussi bons soient-ils, ne doivent pas oublier qu’ils courent avec tout pour Ferrari, et la chose la plus importante est que Ferrari gagne et cela n’a pas été le cas », a-t-il lâché.

« Il n’y a eu aucune réunion au sommet officielle »

Malgré cet incident et les coups de gueule qui ont suivi, un porte-parole de Ferrari a précisé auprès de la BBC qu’il n’y avait pas de tensions au sein de l’écurie italienne. « Depuis dimanche dernier, Mattia [Binotto] et les pilotes ont discuté tous les jours, comme ils le feraient en temps normal. Il n’y a eu aucune réunion au sommet officiel ni de vidéoconférence. Les esprits sont calmes et nous nous concentrons complètement sur Abou Dhabi désormais », a-t-il précisé, dans des propos relayés par F1 Only.

Articles liés