Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : « Di Maria n’a pas encore les automatismes avec ses partenaires… »

Alors que le PSG réalise un début de saison probant, Luis Fernandez estime que le suspens n’existe déjà plus en Ligue 1.

Avec 17 points inscrits sur 21 possibles lors des sept premières journées de Ligue 1, le Paris Saint-Germain réalise son meilleur début de saison depuis la saison 1998-1999. Si d’un point de vue comptable, il est difficile de faire mieux, les performances parisiennes pourraient être améliorées comme le souligne Luis Fernandez après la victoire du PSG contre Guingamp (3-0).

« ON SAURA EN MARS SI LAURENT BLANC A EU RAISON »

« C'est plus facile de monter une équipe pour défendre que pour attaquer, c'est pourquoi on va retenir du PSG les difficultés de l'animation. Je trouve Di Maria très actif, mais il n'a pas encore les automatismes avec ses nouveaux partenaires (…) De toute façon, ils seront champions, pas de souci là-dessus. Quand tu joues tous les trois jours avec cinq ou six nouveaux, ça se fait au détriment de certaines facilités de jeu, Di Maria s'était très bien entendu avec Verratti contre Malmö mais, derrière, ils ont dû changer. Pour moi, ils sont déjà dans cette préparation-là. On saura en mars si Laurent a eu raison », a confié l’ancien joueur et entraîneur du PSG dans les colonnes de L’Équipe.

« LE SOUVENIR DES SIX BUTS ENCAISSÉS… »

Pour son blog, Pierre Ménès est également revenu sur la performance des Parisiens : « Mardi, sans forcer, le PSG s'est imposé 3-0 contre Guingamp. Des Bretons qui auraient pu profiter de la passivité parisienne en première mi-temps pour être un peu plus ambitieux dans le jeu. Mais il est évident que le souvenir des six buts encaissés au printemps dernier était trop présent. On notera dans ce match qu'en étant très loin d'être brillant, Di Maria a marqué un but et fait une passe décisive. » 

Articles liés