Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG/Liverpool : L’imbroglio autour du vrai-faux transfert de Konoplyanka…

Yevhen Konoplyanka, Ukraine

Suivi un temps par le PSG, le joueur du Dnipro Dnipropetrovsk Yehven Konoplyanka était attendu cet hiver à Liverpool. Mais le transfert a capoté au dernier moment…

Apparu particulièrement à son avantage lors de la double confrontation avec l’équipe de France en match de barrage d’accession à la Coupe du monde 2014 au Brésil, le milieu offensif ukrainien Yevhen Konoplyanka, évoluant aujourd’hui au Dnipro Dnipropetrovsk, a littéralement explosé cette saison, jusqu’à taper dans l’œil des recruteurs du PSG. Néanmoins, l’international ukrainien (35 sélections, 8 buts) se dirigeait plutôt dans les dernières heures du mercato vers Liverpool.

LIVERPOOL A-T-IL PAYÉ L’ARGENT DU TRANSFERT ?

Doublés par Chelsea sur le dossier Mohammed Salah, les Reds avaient visiblement bouclé l’arrivée de l’ailier contre une somme d’environ 18M€. Mais le transfert n’a pas pu se faire. Alors que les dirigeants anglais indiquaient hier que le Dnipro Dnipropetrovsk n’avait pas signé à temps les documents nécessaires, le Daily Star rapporte aujourd’hui la version ukrainienne, forcément différente. En effet, selon eux, les Reds n’ont tout simplement jamais payé l’indemnité de transfert ! « On attendait la confirmation du transfert d’argent en provenance de Liverpool, mais elle n’est jamais arrivée. Ce n’est pas notre faute, les représentants de Liverpool auraient pu venir un jour ou deux plus tôt… », a déclaré le directeur exécutif du club, Andriy Rusol.

« IL PEUT FAIRE DES CHOSES QUE TRÈS PEU DE JOUEURS PEUVENT FAIRE »

En novembre dernier déjà, l’agent du joueur avait ouvert grande la porte ouverte à un transfert vers un cador anglais. « Nous sommes conscients de l'intérêt d'un certain nombre de grands clubs européens. C'est tout à fait normal quand vous parlez d'un joueur talentueux comme Konoplyanka. Il peut faire des choses sur un terrain de football que très peu de joueurs peuvent faire, alors nous nous attendons à un mois de janvier intéressant », avait-il déclaré.

Articles liés