Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Leonardo justifie les départs des pépites de Tuchel !

Lors du dernier mercato estival, Leonardo s’est débarrassé de plusieurs jeunes joueurs formés au PSG. Le directeur sportif italo-brésilien s’en est expliqué.

Le PSG a fait un véritable ménage parmi les jeunes joueurs de son effectif. Lors du dernier mercato estival, Leonardo a laissé filer un grand nombre de joueurs formés dans le club de la capitale, dont Arthur Zagre (AS Monaco), Moussa Diaby (Bayer Leverkusen), Christopher Nkunku (RB Leipzig), Timothy Weah (LOSC) ou encore Stanley Nsoki (OGC Nice). Lors d’un entretien accordé à Team Duga, sur RMC Sport, Leonardo a justifié tous ces départs.

«Tous les jeunes qui sont partis n’avaient plus qu’un an de contrat»    

« La suppression de la réserve ? Quand tu regardes, il y a l’équipe U19 qui participe à plusieurs compétitions (Youth League, Gambardella…) et à 19 ans, tu es pratiquement fait. Sur les jeunes, il y a un règlement où tu peux donner un contrat de trois ans à un joueur de 16 ans. Après le premier contrat, il y a un parcours très court pour arriver en équipe première. La France est devenue un berceau de bon joueur et les clubs attendent un an avant la fin de leur contrat pour les faire signer. Cette année, tous les jeunes qui sont partis n’avaient plus qu’un an de contrat. Aujourd'hui, il y a un règlement qui te permet de faire un contrat de trois ans seulement avec un jeune de 16 ou 17 ans. Quand tu fais le premier contrat, il y a une période très courte pour faire le parcours jusqu'à la première équipe. Malheureusement, la France est devenu un berceau à bons joueurs et le mercato attend les jeunes joueurs français pour les acheter à un moment où ils sont à un an de la fin de leur contrat. Tous les joueurs qui sont partis cette année étaient à un an de la fin de leur contrat. Si tu attends, tu n'as plus le joueur. Le système ne t'aide pas trop, même si c'est vrai que c'est difficile pour eux. Mais aujourd'hui ont joué Areola, Rabiot, Diaby, Nkunku, Timothy Weah, Nsoki, ils ont tous joué et c'est pour ça qu'ils ont été vendus. Mais le problème avec un joueur de 17, 18 ou 19 ans, tu es presque obligé et, malheureusement dans la tête du jeune aussi, de partir. Parce que les Français sont des joueurs qui peuvent jouer partout. L'Italien, l'Anglais ou l'Espagnol ne part pas, il reste dans son pays. En France, ils ont déjà la mentalité de partir et il y a un contrat, un règlement, qui donne cette opportunité. On devrait donner cinq ans de contrat pour le premier contrat d'un joueur, pas trois ans. Trois ans, ça ne te donne pas le temps de donner l'opportunité », a-t-il expliqué.

Articles liés