Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG/ASSE : Ce possible successeur de Ruffier qui fait le point sur son avenir

Alors que Stéphane Ruffier pourrait quitter l’ASSE cet été, son remplaçant pourrait être Alphonse Aréola. Le gardien qui appartient au PSG vient d’ailleurs de faire le point sur son avenir.

Avec la concurrence de Sirigu et Douchez, Alphonse Areola a dû s’exiler en prêt à Bastia pour trouver du temps de jeu. Auteur d’une bonne saison en Corse, le gardien ne devrait pas retourner à Paris et pourrait de nouveau être prêté. De nombreux clubs en Ligue 1 étudient le profil de l’international espoir.

« JE SUIS PRÊT À TOUT »

Dans une interview accordée à Bastia TV, Alphonse Areola a abordé son avenir. Le gardien du PSG a ainsi fait part de sa volonté de jouer notamment en vue de l’Euro 2016 qui se déroulera en France : « Je suis prêt à tout. Le problème est qu’il faut des opportunités, sinon je devrai aller voir ailleurs pour continuer à jouer, me montrer, montrer ce que je sais faire et que je suis capable de jouer au haut niveau. Mon objectif est de continuer à jouer. On verra ce qui se présentera. L’Euro ? Forcément, on y pense. Mais il y a d’autres objectifs avant. Si ça doit arriver, je serai le plus heureux. Sinon, c’est qu’il reste encore beaucoup de boulot ».

« LE PSG EST MON CLUB DE CŒUR »

Areola s’est également penché sur le PSG, revenant notamment sur ses premiers matchs avec le club parisien : « Le PSG est mon club de coeur. Je suis né à Paris, donc quand j’ai intégré le centre de formation, c’est un rêve qui est devenu réalité. Ma première apparition, c’était en mai 2013, à deux journées de la fin, au Parc contre Brest, l’année du titre. Carlo Ancelotti était l’entraîneur. À la mise au vert, il avait demandé qui voulait jouer. Évidemment, j’ai levé la main, c’était quelque chose d’extraordinaire. Je ne savais pas que j’allais jouer. Salva et Nico ont discuté avec Gilles Bourges, et m’ont donné l’opportunité de jouer mes premières minutes avec le PSG. Le titre était en poche, c’était la fête. C’était aussi le dernier match de Beckham. La journée d’après, la dernière, j’ai été titulaire. C’était pour faire jouer tout le monde. C’était autre chose que le Parc, mais tout de même ma première titularisation ».

Articles liés