Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Ranieri persiste et signe sur la succession de Bielsa !

Claudio Ranieri, AS Monaco

Annoncé comme l’une des priorités de l’OM en cas de départ de Marcelo Bielsa cet été, Claudio Ranieri fait de nouveau le point sur la piste marseillaise et laisse clairement la porte ouverte à Vincent Labrune.

Comme Le 10 Sport vous l’a révélé en exclusivité, l’OM a relancé André Villas-Boas si Marcelo Bielsa devait quitter son poste d’entraîneur de l’OM cet été. Mais le technicien portugais ne semble pas être l’unique piste chaude de Vincent Labrune dans cette optique, puisque le nom de Claudio Ranieri revient avec insistance. L’ancien entraîneur de l’AS Monaco évoque clairement l’option OM dans un entretien accordé au Phocéen ce lundi.

« JE SUIS OUVERT À TOUT »

« Un intérêt de l’OM pour moi ? Je n'en sais rien. Personne ne m'en a parlé. Je sais qu'il y a quelques rumeurs, mais je ne peux rien dire là-dessus (…) Je pense que Bielsa a fait un grand travail à Marseille. Ces derniers mois, les résultats ne sont pas bons, mais la première partie de championnat a été très bonne (…) Vous savez, je suis un entraîneur avec beaucoup d'expérience (rires). J'ai connu les championnats italiens, français, espagnols et anglais. Je connais le travail ! J'ai toujours été dans des clubs très compliqués. Je suis ouvert à tout, mais j'ai un caractère très direct, je parle aux gens en face », explique Claudio Ranieri, qui n’accable donc pas Marcelo Bielsa sur son bilan de fin de saison à l’OM.

« J’ÉCOUTERAI TOUT LE MONDE »

L’Italien poursuit : « La saison prochaine, je souhaite reprendre avec un club mais je ne sais pas dans quel pays. Ce qui est sûr, c'est que je veux entraîner de nouveau. Une équipe de club, pas une sélection nationale, car je préfère travailler tous les jours avec mes joueurs (…) Si l’OM m’intéresse ? Je ne connais pas le projet, mais si le programme est bon... Encore une fois, je ne sais pas car personne ne m'a appelé, mais si quelqu'un veut parler avec moi... je suis libre, et j'écouterai tout le monde ».

Articles liés