Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM/PSG/ASSE - Ntep : « L’OM ? Je n’arrive peut-être pas au bon moment »

Paul-Georges Ntep, AJ Auxerre

Courtisé de toutes parts en Ligue 1 et même à l’étranger, l’attaquant auxerrois Paul-Georges Ntep a fait le point sur son avenir aujourd’hui.

Arrivé en 2009 à l’AJ Auxerre, l’attaquant franco-camerounais Paul-Georges Ntep (21 ans) ne devrait sûrement pas faire de vieux os au sein du club bourguignon. Courtisé par de nombreux clubs (OM, PSG, ASSE, Arsenal…), le jeune international espoir (7 sélections, 6 buts) est clairement sur le départ. Reste à savoir s’il partira dès le mois de janvier ou s’il attendra l’été prochain. Interrogé aujourd’hui sur son avenir, la nouvelle pépite du football français a tenu à faire le point.

« 8M€ POUR MOI, JE NE SAIS PAS SI C’EST RAISONNABLE OU EXCESSIF »

« On parle beaucoup de moi dans les médias, mais il n’y a pas forcément grand-chose de concret. Le mercato hivernal est compliqué, car les clubs n’ont pas forcément envie d’investir de grosses sommes, et préfèrent le mercato estival pour ça. Je me suis donc dit qu’un départ cet hiver ne se ferait qu’en cas de proposition exceptionnelle, je me suis préparé à tout ça, il n’y avait donc pas de souci. (…) Le foot a changé, 8M€ pour un joueur comme moi... C’est une fierté pour moi de dire que je vaux un tel prix, mais je ne sais pas si c’est un prix raisonnable ou excessif. En tout cas, c’est un prix que peu de clubs peuvent mettre. Pour un joueur de Ligue 2, c’est peut-être du jamais vu. Ce n’est pas tout le monde qui pourra mettre une telle somme », a-t-il confié à Footmercato.

« L’OM AVAIT PEUT-ÊTRE DES MOYENS CET ÉTÉ… »

Interrogé sur l’intérêt de l’OM à son égard, confirmé récemment par José, Paul-Georges Ntep craint que son prix relativement élevé n’empêche un éventuel transfert. « Peut-être que l’OM avait des moyens cet été, peut-être que là il ne les ont plus. Peut-être aussi que je n’arrive pas au bon moment, c’est comme ça. Je ne dirais pas que c’est frustrant, mais ça prouve que les clubs français sont dans une situation de crise, et que toute la Ligue 1 va moins bien », a-t-il ajouté.

Articles liés