Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Marcelo Bielsa et le prix de Doria…

Doria, OM

Présent en conférence de presse ce mercredi, Marcelo Bielsa est revenu sur l'un des arguments des journalistes dans le dossier Doria.

Le cas Doria est loin d’avoir fini de faire parler. Arrivé cet été à l’Olympique de Marseille avec la réputation de futur crack, Doria n’a pas eu la chance de fouler les terrains de Ligue 1. Le Brésilien n’a pas eu une seule minute à se mettre sous la dent et a dû se contenter de quelques matchs en CFA2. Une situation qui n’a pas manqué d’interroger et qui continue même après le récent prêt à Sao Paulo.

« LE PRIX DE DORIA ? CE N’EST PAS UN ÉLÉMENT DE JUGEMENT »

Ce mercredi en conférence de presse, Marcelo Bielsa n’a pas pu y échapper. Alors qu’il n’avait pas souhaité commenter le prêt de Doria à Sao Paulo il y a quelques jours, l’Argentin a cette fois-ci tenu à mettre les choses au clair et s’est montré très critique envers les journalistes présents, qui évoquaient souvent le prix du Brésilien : « L’un de vos arguments, c’était que le prix payé pour le joueur faisait qu’il méritait de jouer. Peut-être qu’il vaut beaucoup plus, mais cela n’est pas un élément de jugement, c’est un antécédent » a expliqué le coach de l’OM. « Si l'argument, c’est l'investissement, vous m'auriez dit que c’est bien d'avoir mis Aloé vu ce que met le club dans la formation. La présence d’un joueur dépend de son rendement et j’ai la fonction de prendre des décisions et je le fais avec une marge d’erreur ».

« PAS JUSTE QUE JE SOIS DÉCRIT COMME UN MAUVAIS PROFESSIONNEL »

L’entraîneur de l’Olympique de Marseille a également tenu à répondre aux propos tenus par Doria, à son arrivée à Sao Paulo. Celui-ci avait notamment déclaré que le technicien argentin « n’avait pas besoin » de lui, à cause de son arrivée conclue contre son gré. « Ce n’est pas juste que Doria puisse penser qu’il n’a pas joué pour des aspects extrasportifs. Ce n’est pas juste que je sois décrit comme un mauvais professionnel. Publiquement, j’ai toujours parlé de Doria dans de bons termes. D’aucune manière, je ne peux me permettre de prendre des décisions qui empêchent un joueur de se développer au sein du club, basées sur un manque d’intelligence au moment de son arrivée » a assuré Marcelo Bielsa. « J’ai décrit la manière dont Doria est arrivé au club, mais j’ai dit ce que j’avais à dire, que je n’avais pas été consulté et que je le connaissais pas, mais du moment qu’il a commencé à travailler avec nous, j’ai pris beaucoup de temps pour lui ».

Articles liés