Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Chelsea

Mercato - Chelsea : Quand Mourinho juge le mercato de ses concurrents !

Le mercato bat son plein durant la pré-saison de toutes les équipes. José Mourinho s’est exprimé sur les dépenses réaliser par ses concurrents ces dernières saisons.

José Mourinho n’a pas la langue dans sa poche. Alors que toutes les équipes effectuent actuellement leur pré-saison tout en pensant à se renforcer pour la saison à venir, Chelsea se fait plus discret pour le moment. Devant les médias anglais, José Mourinho a expliqué son raisonnement : « Dépenser sans compter ? C’est le plus facile à faire, mais je ne le fais pas. Prenez une calculatrice. C’est facile, ça ne laisse pas de place à la spéculation. (…) Si un manager veut le faire, il peut. Moi, je ne le ferai pas ».

ENTRE COMPLIMENT ET TACLES POUR ARSENAL

José Mourinho est revenu sur le transfert de Petr Cech à Arsenal et assure que c’est un gros coup réalisé par Arsène Wenger : « Je crois qu’ils ont recruté un gardien fantastique et c’est un poste très important dans une équipe. Si on additionne les montants dépensés ces trois ou quatre dernières années, je pense qu’on trouvera une surprise. Si vous alignez Özil plus Alexis Sanchez, plus Chambers, plus Debuchy, vous trouverez peut-être une surprise. Arsenal est une équipe fantastique avec beaucoup de bons joueurs, un gardien fantastique. Je pense qu’ils sont plus que prêts à se battre pour le titre ».

LES FÉLICITATIONS DE MOURINHO

Le Spécial One a également tenu a féliciter ses concurrents pour leur travail durant ce mercato : « Je trouve que tout le monde recrute bien, il n’y a pas de raison de mal acheter. Quand vous avez beaucoup d’argent à dépenser, il n’y a pas de raison de mal acheter, vous achetez des bons joueurs et vous achetez donc toujours bien. Après, il y a la glorieuse incertitude du sport. Parfois, vous achetez un joueur fantastique et, pour on ne sait quelle raison, il ne joue pas aussi bien que ce à quoi vous vous attendiez. Mais aucun gros club avec beaucoup d’argent ne recrute de mauvais joueurs. Tout le monde recrute très bien ».

Articles liés