Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Arsenal

Mercato - Arsenal/OL : Pourquoi les Gunners patientent pour Clément Grenier…

Arsenal n’aurait pas abandonné l’idée de recruter Clément Grenier, milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais. Un transfert dès cet été n’est pas à exclure.

Clément Grenier a malheureusement raté la Coupe du monde avec l’Équipe de France, à cause d’une blessure aux adducteurs. Le Lyonnais, qui a longuement été absent cette saison à cause d’une pubalgie, puis d’une infection due à un staphylocoque, continue toutefois d'être courtisé. La Juventus s’intéressait à lui l’hiver dernier, mais aucune offre n’est arrivée sur le bureau des dirigeants des Gones. Maintenant c’est au tour d’Arsenal, qui aimerait convaincre l’international de poser ses valises à l’Emirates Stadium.

10M€ POUR GRENIER ?

La seule chose qui retarderait encore un transfert du joueur formé à l’OL est justement sa forme physique. À en croire les informations du Daily Mirror, Arsène Wenger compterait toujours emmener Clément Grenier dans le nord de Londres, mais voudrait tout d'abord avoir des informations quant à l'évolution de son état physique. Selon la presse britannique une offre autour des 10M€ pourrait convaincre l’Olympique Lyonnais de laisser partir son meneur de jeu.

« IL Y A UNE RÉALITÉ ÉCONOMIQUE »

Outre Clément Grenier, l’OL s’apprête à perdre plusieurs de ses joueurs. Alexandre Lacazette, Clément Grenier donc, mais aussi Maxime Gonalons, pisté notamment pas Naples. Hubert Fournier reste confiant pour l’avenir, même s'il sait qu’en cas d’offre conséquente, les joueurs ne seront pas retenus. « Il y a une réalité économique, des contraintes. Pour le moment, ils sont là et il n’y a pas eu de véritables offres. La période de la coupe du Monde ralentit les transferts » a expliqué l’entraineur de l’Olympique Lyonnais, avant de se concentrer sur le possible départ du duo Gonalons-Grenier. « Perdre les deux, et même un seul, serait fâcheux. Après avec la cellule recrutement on travaille pour compenser éventuellement ces départs. Je suis persuadé que nous aurons un effectif compétitif pour aborder les deux premiers matches européens ».

Articles liés