Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

EXCLU - Mercato - ASSE : Le point sur le dossier Gradel

Max-Alain Gradel reste l’objet de négociations entre l’ASSE et deux clubs anglais : Bournemouth et Watford. Le 10 Sport fait un point précis de la situation.

Depuis une quinzaine de jours, le dossier Max-Alain Gradel est entré dans une phase très concrète. Selon nos informations, deux clubs anglais de Premier League restent au coude à coude : Bournemouth et Watford.

L’OFFRE DE BOURNEMOUTH EST LÉGÈREMENT SUPÉRIEURE

Bournemouth est aujourd’hui, le mieux placé car son offre auprès de l’AS Saint-Etienne est légèrement supérieure à celle de Watford. Bournemouth offrirait en effet un montant un peu supérieur à 5 millions d’euros, assorti de diverses formules de bonus pouvant augmenter le chiffre jusqu’à 10 millions d’euros dans le meilleur des cas. Les paiements du montant de base seraient effectués en plusieurs temps, une partie maintenant, une partie en décembre. Quant à Watford, il offrirait de son côté 5 millions d’euros + 3 millions en bonus. Watford aurait également proposé d’ajouter une formule d’intéressement pour l’ASSE sur une future revente, mais uniquement si elle est supérieure à 10 millions d’euros…

SI L’ASSE AVAIT PU RÉCUPÉRER EL-ARABI DANS LE DEAL AVEC WATFORD…

Bournemouth est donc légèrement mieux positionné, mais en l’état, les dirigeants stéphanois ont repoussé les deux offres. Ils souhaitent 10 millions d’euros. L’ASSE a un temps suggéré à Watford, dont le propriétaire est également celui de Grenade, d’obtenir en plus dans le deal le transfert de Youssef El-Arabi, qui a cartonné sous les couleurs du club espagnol. Mais sans réussite pour l’instant.

Si Gradel est vendu, les Verts pourraient chercher un renfort offensif sur les ailes. Selon certaines indiscrétions, les dirigeants stéphanois se seraient un temps penchés sur le cas de Rachid Ghezzal (23 ans), le jeune attaquant de l’Olympique Lyonnais, qui ne sera pas retenu par le club gone si une offre satisfaisante est transmise. Mais le staff de l’ASSE a finalement décidé de ne pas passer concrètement à l’action sur le dossier Ghezzal.

A.H.

Articles liés