Accès direct au contenu

Foot - PSG

Tactique - PSG : 3 raisons de miser sur le 4 - 4 - 2 !

Laurent Blanc utilise la plupart du temps le 4-3-3 depuis son arrivée au PSG en 2013. Mercredi, à Caen, en l’absence d’Ibrahimovic, Blanc a utilisé le 4-2-3-1. Pourquoi il a intérêt à miser sur le 4-4-2 après le retour du Suédois…

Arrivé au PSG lors de l’été 2013, Laurent Blanc a très vite trouvé « son » système de jeu la saison dernière. Tout au long de la saison, Blanc s’est appuyé sur le 4-3-3. Ça a payé puisque le PSG a obtenu des résultats tout en étant bon dans le jeu. Mais depuis le début de la saison, ce 4-3-3 pose des questions. Le PSG tâtonne dans le jeu et Cavani est exilé sur un côté, un poste qu’il n’apprécié guère. Laurent Blanc a tout intérêt à tenter un autre système, comme le 4-4-2 en losange. Pourquoi ce serait une bonne idée… 

Mercato - PSG : Laurent Blanc, Ibrahimovic, Nasser… Qui est le vrai patron du PSG ?

UN SYSTÈME PLUS ADAPTÉ À CAVANI

Edinson Cavani, recruté à prix d’or par le PSG lors de l’été 2013, brille depuis un peu plus d’un an au PSG. Mais il brille à un poste où il n’aime pas évoluer. Il pourrait apporter beaucoup plus dans l’axe. Il pourrait être encore plus efficace. Et puis, continuer à l’isoler à droite, c’est prendre le risque de le perdre au cours des prochains mois… Laurent Blanc a tout intérêt à mettre l’Uruguayen dans les meilleures conditions…

PASTORE REVIENT EN FORME…

Arrivé au PSG en 2011, Javier Pastore a beaucoup de mal à donner la pleine mesure de son potentiel depuis des mois. L’Argentin est beaucoup trop irrégulier. Or, dans l’axe, il est beaucoup plus efficace. Pastore, c’est un « 10 » à l’ancienne, capable de distiller des merveilles de passes. Le poste de meneur de jeu du PSG est fait pour lui. Et depuis le début de la saison, Pastore est en forme, Pastore brille… Laurent Blanc pourrait lui donner les clés du jeu parisien dans ce système…

DONNER PLUS D’ESPACES AUX LATÉRAUX

Avec un système en 4-4-2 en losange, le PSG se priverait d’ailiers offensifs, comme Lucas et Lavezzi, des joueurs qui n’ont pas réussi à devenir incontournables depuis des mois au PSG. En revanche, ce système libérerait des espaces pour les latéraux. Le PSG dispose de latéraux capables d’apporter offensivement, comme Van der Wiel, Maxwell, Digne ou Aurier. Ces joueurs pourraient se régaler dans ce système.

Articles liés