Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Prix des places, ambiance… Le message d’Al-Khelaïfi aux supporters parisiens !

Nasser Al-Khelaïfi, PSG

Dans un entretien accordé au Parisien ce mardi, Nasser Al-Khelaïfi est revenu sur la hausse du prix des places au Parc des Princes, mais également sur l’ambiance dans l’enceinte parisienne.

« Ils m'ont dit que j'allais recevoir un courrier ou un e-mail disant qu'ils allaient mettre fin à mon abonnement et m'interdire de Parc des Princes pendant trois ans », avouait le 5 mars dernier Yoann Seddik, exclu du Parc des Princes après avoir scandé « Abonnements trop chers, supporters en colère ». Dans les colonnes du Parisien ce mardi, le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, s’est exprimé sur la hausse des tarifs et l’ambiance dans l’enceinte parisienne.

« LES ABONNEMENTS ? UNE HAUSSE DE 1 À 2% »

« La hausse du prix des abonnements ? C’est une hausse de 1 ou 2 %. On reste à des prix moyens de 15 ou 16€ pour les places les moins chères. On est plus bas que les Allemands ou les Anglais par exemple. Nos supporteurs, c’est le plus important pour moi. On a besoin d’eux, de leurs encouragements. Il y a aussi plus de flexibilité qu’avant : les places peuvent être revendues. On a investi 75 M€ dans la rénovation du stade. Les gens vont voir la différence dès cet été. Le changement concerne toutes les places. Il n’y aura pas de hausse la saison prochaine dans les virages et quarts de virage », admet Nasser Al-Khelaïfi.

« ON A BESOIN DE LA FERVEUR DE NOS SUPPORTERS »

« Comment améliorer l’ambiance et lutter contre l’absentéisme ? On s’est calqués sur le modèle du Bayern Munich : après cinq absences, on se réserve le droit de prendre des mesures qui peuvent aller jusqu’à la résiliation de l’abonnement avec remboursement du solde. Il faut trouver les moyens d’avoir plus d’ambiance tout en gardant le niveau de sécurité et le plaisir de venir. Il y a beaucoup de familles au stade, et je m’en félicite. On a besoin de la ferveur des supporteurs. Cela motive les joueurs. On a vu Luiz ou Silva réclamer plus du public. S’il est calme et ne dit rien, l’ambiance n’est pas bonne. De la première à la dernière minute, on a besoin de nos fans », a-t-il ajouté.

Articles liés