Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Ce qui manque encore à Lucas pour être incontestable…

Le PSG a longtemps tenté de recruter un ailier gauche cet été. Mais finalement, Paris n’a pas recruté en attaque lors du mercato estival. Cela pourrait faciliter l’avènement de Lucas cette saison…

Le PSG a longtemps essayé de recruter un « grand » ailier gauche cet été. Eden Hazard et Angel Di Maria ont notamment été visés. En vain. Finalement, le PSG n’a pas pu recruter en attaque. Pour plusieurs raisons. Paris cherchait un « troisième » attaquant de niveau mondial, pour accompagner Edinson Cavani et Zlatan Ibrahimovic. Car la saison dernière, ni Lucas, ni Lavezzi n’ont réussi à s’imposer et à devenir incontournables. Le jeune brésilien a pourtant beaucoup de talent…

Mercato - PSG : Les 3 choses à savoir sur Martin Odegaard, la jeune pépite dans le viseur du PSG…

LUCAS, UN GROS TALENT MAIS…

Lucas, 22 ans, a été recruté en janvier 2013 par le PSG. Le PSG a déboursé 40M d’euros pour arracher le jeune brésilien. Mais bien difficile de faire un bilan des 18 premiers mois de Lucas à Paris, tant le Brésilien a alterné le bon et le beaucoup moins bon. Capable de gestes de folies, de dribbles salvateurs, d’accélérations foudroyantes, de percées incroyables, comme celle face à l’OM la saison dernière, Lucas souffre d’un gros manque d’efficacité devant le but. Le Brésilien n’arrive pas à terminer ses actions… C’est embêtant pour un attaquant.

LUCAS, ENTRE INEFFICACITÉ ET IRRÉGULARITÉ

Le talent, Lucas l’a. Le potentiel, aussi. Mais cette inefficacité agace Laurent Blanc. L’irrégularité du Brésilien aussi. « Lucas de temps en temps il se réveille, il fait des actions de folie, puis il s'éteint et hop il repart. Il faut qu'il progresse plus, qu'il soit plus constant dans ses performances car il a du feu dans les jambes. De temps en temps il est absent, il doit gommer ça », expliquait l’entraîneur du PSG au printemps. Clairement, c’est ce qui handicape Lucas aujourd’hui, c’est ce qui fait que le jeune parisien n’est pas le troisième attaquant incontournable du PSG aujourd’hui.

LUCAS JOUE GROS CETTE SAISON

Ces petits défauts ont peut-être également privé Lucas d’une Coupe du monde chez lui, en juin au Brésil. Car clairement, Lucas, au niveau du talent pur, n’avait rien à envier à plusieurs brésiliens sélectionnés dans son secteur de jeu. La question est de savoir si Lucas va être capable cette saison de gommer ses défauts. Si oui, il peut rapidement devenir l’un des joueurs les plus influents du PSG sur le terrain.

Articles liés