Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Cavani, Di Maria, Pastore… Des révélations de Daniel Riolo ?

Tenu en échec par le Real Madrid (0-0), le PSG n’a pas convaincu Daniel Riolo et en particulier dans son animation offensive.

Le match que tout le monde attendait a finalement déçu. Le Paris Saint-Germain et le Real Madrid se sont quittés sur un score nul et vierge au Parc des Princes mercredi soir. Et si les Parisiens se sont montrés au niveau défensivement, son trio offensif continue de nourrir la polémique. Daniel Riolo ne comprend toujours pas pourquoi Javier Pastore n’a pas un rôle plus important et surtout pourquoi Zlatan Ibrahimovic a joué tout le match.

« Pastore était très en colère après le match »

« Je ne reviens pas sur le rôle d’Ibra, j’ai tout dit. Mais Blanc nous a donné un élément de sa réflexion hier soir. Il attend le retour en forme. C’est peu, mais pour une fois qu’il en parle. La patience donc. Pourquoi pas. Mais dans le vestiaire, la patience est à bout. Pastore était très en colère après le match. Cavani et Di Maria ne comprennent pas et le doute gagne tout le monde. La concurrence dans un club ambitieux, c’est normal. Il faut vivre avec. L’injustice, c’est différent », explique Daniel Riolo dans son édito.

« Le vestiaire n’aura pas la patience d’attendre »

« Le traitement particulier, le privilège est accepté si le bénéficiaire est indiscutable, s’il fait gagner. Les joueurs ne sont pas aveugles. Ils savent que l’an dernier devant le Barça au Parc, Ibra était absent. Ils savent qu’à Chelsea, ils n’ont pas eu besoin de lui pour l’exploit. Ils savent lire les chiffres de ses performances en LDC. Aujourd’hui, Blanc est face à ce problème et il doit le résoudre. Une chose est sûre, le vestiaire n’aura pas la patience d’attendre le fameux « retour en forme ». Le traitement de faveur n’est plus toléré », ajoute-t-il.

Articles liés