Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : «Barcelone ? L’impression que l’opinion publique ne voulait pas que Paris se qualifie…»

Alors que la remontada du FC Barcelone face au PSG est encore dans les esprits de tous, Demba Ba est revenu sur ce grand événement et notamment l’étrange climat instauré autour de cette rencontre par la presse française.

Le 8 mars 2017, l’histoire du football a vu une nouvelle page s’écrire sur la pelouse du Camp Nou. Après une défaite 4-0 à l’aller contre le PSG, le FC Barcelone n’avait statistiquement aucune chance de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Toutefois, entre l’aller et le retour, tous les médias, y compris, n’ont de cesse axer sur la possibilité de voir le FC Barcelone réaliser l’impensable et cette remontada. Un fait irréalisable qui s’est finalement réaliser au terme d’un match totalement fou où les hommes d’Unai Emery ont été crucifiés par Sergi Roberto dans les dernières secondes.

« Ce diable de Neymar nous tue »

Dans des propos accordés à So Foot, Demba Ba est revenu sur cette remontada du FC Barcelone face au PSG. Celui qui a également crucifié le club de la capitale quant il était à Chelsea a notamment pointé du doigt certains médias : « Le 6-1 contre Barcelone, c’est une défaite qui fait très mal aussi, mais bizarrement, j’avais l’impression que l’opinion publique ne voulait pas que Paris se qualifie. Quand tu n’arrêtes pas de parler de remontada au lieu de mettre en avant Paris et leur 4-0 du match aller, c’est que tu inverses les rôles. On se disait que c’était impossible. Je me souviens. J’étais chez Moussa Sow, sur son canapé, avec des potes, et il y a 3-0 très tôt dans le match. Quand Cavani marque, tout le monde pensait que c’était fini, sauf Moussa Sow qui y croyait encore. Ensuite, ce diable de Neymar nous tue... et après, il vient signer chez nous. L’enfoiré ! (Rires.) ».

Articles liés