Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Ligue des Champions - PSG/Chelsea : Pourquoi le PSG doit absolument faire la différence dès le match aller

Le PSG affronte Chelsea ce mercredi en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Les Parisiens ont tout intérêt à faire la différence dès le match aller…

En huitièmes de finale, le PSG n’avait pas fait de détails. En s’imposant largement au match aller au Bayer Leverkusen (0-4), Paris avait tué tout suspense. La tâche sera bien plus ardue, évidemment, en quarts contre Chelsea. Mais le PSG doit marquer les esprits dès le match aller. Le PSG n’a pas vraiment le choix. Très attendu, le PSG doit faire la différence au Parc des Princes, son antre, pour se déplacer dans les meilleures conditions la semaine prochaine à Londres. Paris ne peut pas se permettre de gérer, de jouer à seulement 90% le match aller. Explications.

Ligue des Champions - PSG/Chelsea : «Mourinho, l’intox, c’est son arme»

MOURINHO AIME FAIRE DÉJOUER LES AUTRES

Sur le papier, le PSG est favori de cette confrontation. Depuis le début de la saison, les Parisiens affichent davantage de maîtrise dans le jeu que les Londoniens. Le PSG a les armes pour bousculer Chelsea alors pourquoi s’en priver. Le PSG ne doit pas jouer avec le frein à main à l’aller. Pourquoi ? Car le PSG ne doit pas se retrouver, au retour, dans une configuration où Chelsea doit défendre un avantage. José Mourinho, maître tacticien, excelle dans l’art de faire déjouer une autre formation. L’entraîneur portugais des Blues raffole des scénarios où son équipe, pas favorite, tient tête à l’équipe adverse. C’est presque le plus « simple » pour une équipe comme Chelsea, de défendre son avantage. Les Blues ont du mal à se créer des occasions, à faire du jeu. Mais lorsqu’il s’agit de défendre… Le PSG, qui devrait avoir la mainmise sur le ballon à l’aller, doit tout faire pour éviter de devoir trop se dévoiler… au retour. Ou comment trouver le bon compromis.

CHELSEA A DU MAL À FAIRE LE JEU

Dans son antre de Stamford Bridge, Chelsea est très difficile manier, à bouger, à déplacer. Depuis l’arrivée de José Mourinho, c’est encore pire. Le PSG doit virer à la mi-temps de la confrontation avec un avantage pour forcer Chelsea à jouer, à se livrer, à prendre des risques. Là, le PSG aura des opportunités. Alors oui, le PSG a les qualités pour marquer en toute circonstance, dans toutes les situations. Mais le PSG peut aussi, comme de nombreuses équipes avant, se casser les dents sur un Chelsea regroupé et qui attend Paris pour le cueillir en contre. « La décision se fera à Paris. Si Chelsea parvient à marquer ou à gagner à Paris, je ne vois pas Paris revenir à Stamford Bridge. Avec les statistiques de Chelsea à domicile, Paris ne peut pas gagner » , a expliqué Marcel Desailly, champion du monde 1998 et ancien joueur des Blues. Desailly a tout résumé. Pour le PSG, la place en demi-finale dépend énormément du match aller…

Articles liés