Accès direct au contenu

Foot - Ligue des Champions

Chelsea/PSG - Blanc : « Un jour, le PSG gagnera la Ligue des Champions »

Laurent Blanc, PSG

Alors que le PSG défie Chelsea demain soir à Stamford Bridge pour une place dans le dernier carré de la Ligue des Champions, Laurent Blanc a bien conscience des objectifs très élevés de ses dirigeants.

Après un match aller réussi au Parc des Princes (victoire 3-1), le PSG aborde son quart de finale retour de Ligue des Champions dans la peau du favori sur la pelouse de Chelsea. À la veille de cette opposition qui pourrait consacrer le grand retour du club parisien dans le dernier carré de la plus grande compétition européenne, Laurent Blanc est bien conscient de l’enjeu de ce match contre les Blues. Présent en conférence de presse aujourd’hui, l’entraîneur parisien est revenu sur les objectifs très élevés des propriétaires du PSG.

« LA LIGUE DES CHAMPIONS ? CHELSEA A MIS DU TEMPS À LA GAGNER… »

« Il y a des objectifs très élevés au PSG. C’est normal, cela fait deux ans et demi qu’ils sont arrivés avec de grosses ambitions. Au niveau national, ils veulent tout gagner, ce qui est logique au vu de l’investissement financier réalisé. Au niveau européen, c’est gagner la Ligue des Champions. C’est dit, c’est net. C’est très difficile de la gagner, mais ils se donnent les moyens de la gagner un jour. Pour l’instant, le club s’est arrêté en quart. On a la possibilité demain d’aller un peu plus loin. Cela peut prendre du temps, il y a des exemples, ici aussi en Angleterre, Chelsea par exemple, qui a mis du temps malgré de gros investissements. Un jour, le PSG gagnera la Ligue des Champions. Quand ? C’est impossible à dire… », a-t-il déclaré.

« ON N’EST PAS VENU POUR SOUFFRIR »

Le technicien parisen est également revenu sur l’éventualité de voir ses joueurs subir la pression de Chelsea sur le terrain demain soir. « Savoir subir, c’est une vertu qu’il faut avoir au plus haut niveau. À Olympiakos, nous avons souffert, même si le score à la fin est très large en notre faveur. Cela nous est arrivé rarement cette saison, mais notre équipe a les qualités pour souffrir. Mais on n’est pas venu ici pour souffrir, pour subir le match. Après, Chelsea ne sera pas d’accord avec nous, bien sur… », a-t-il ajouté.

Articles liés