Accès direct au contenu

Malgré le pont d’or

PSG : Ménez a recalé Ferguson !

Après des débuts compliqués, Jérémy Ménez semble enfin avoir trouvé son rythme de croisière au PSG. Si sa nonchalance agace, sa capacité à transpercer les défenses adverses reste toujours aussi déroutante. C’est simple, décisif sur son aile droite, l’ancien Romain réalise pour le moment « le début de saison le plus efficace de sa carrière », comme il s’accorde à le dire, avec cinq buts et sept passes toutes compétitions confondues. Depuis ses débuts avec Sochaux, en 2004, à tout juste dix-sept ans, Ménez a en tout cas parcouru du chemin. De Monaco au PSG, en passant par l’AS Roma, il s’est déjà offert un CV très riche, lui qui a fêté ses vingt-quatre ans en mai dernier.

Manchester lui offrait un pont d'or

Tout aurait pourtant pu basculer dès 2004, quelques mois avant sa première apparition en Ligue 1. Sir Alex Ferguson lorgnait alors sur celui qu’on surnomme en Angleterre le « French Rooney ». L’Ecossais s’était même déplacé à Sochaux pour le superviser, tandis que Ménez, lui, s’était rendu à Manchester pour visiter le centre d’entraînement des Red Devils. Selon le JDD, un salaire mensuel de 45 000 euros net l’attendait à Manchester United. Le natif de Longjumeau a finalement préféré rester à Sochaux et signer son premier contrat pro pour… 5 500 euros brut. Le bon choix ? On ne saura jamais…