Accès direct au contenu

LE spectre d’ancelotti

PSG Kombouare menace les journalistes

le10sport

Antoine Kombouaré est plus que jamais sous pression, et pourrait rapidement prendre la porte de sortie. Tendu, l'entraîneur du PSG a même menacé hier les journalistes en conférence de presse.

Une semaine seulement après la reprise du championnat, Antoine Kombouaré est déjà sous pression. A en croire L’Equipe, une défaite ce soir à Rennes (19h), pourrait même sceller le sort du Kanak sur le banc parisien. Selon le quotidien, Leonardo aurait déjà parlé avec le président Nasser al-Khelaifi des conséquences d’une défaite à Rennes et lui aurait rappelé que Carlo Ancelotti, libre de tout contrat, ferait un excellent successeur. Si jeudi Leonardo s’était dit « très content » de travailler avec son ancien coéquipier, le directeur sportif du PSG était resté bien évasif sur son avenir : « On vit de résultats. Même moi, je ne sais pas combien de temps il va rester ici. C’est la vie du football, c’est normal. Antoine le sait : il connaît la vie d’entraîneur ».

Leonardo a tendu Kombouaré
Cette pression, Antoine Kombouaré commence à la ressentir et ne semble plus aussi serein qu’il ne le laissait paraître. En conférence de presse d’avant-match hier après-midi, le coach parisien a tenu à mettre les choses au clair avec les journalistes : « Je vais vous répondre, et je vais répondre une bonne fois pour toutes. Je viens aux conférences de presse et je suis toujours disponible. Je viendrai dorénavant pour répondre à toutes les questions concernant le jeu: le terrain, les joueurs, les choix tactiques... Et je ne répondrai plus jamais à cette question (NDLR : concernant son avenir). A chaque fois qu'il y aura une question de posée, je me lèverai et je m'en irai. Vous avez les dirigeants et Leonardo qui sont concernés par cette question. Moi ce qui m'importe, c'est le travail ». Le ton est donné. La hiérarchie établie. Mais Kombouaré, qui semble vouloir rester dans l’ombre de Leonardo, est en grand danger.