OM : Payet, Gerson... Tudor justifie ses choix forts
Jules Kutos-Bertin
-
Journaliste
Tout petit, je m’étais promis d’avoir un métier en accord avec le football. Très vite, j’ai pris conscience que mes pieds ne suffiraient pas pour m’emmener là où je le voulais alors le journalisme est devenu une évidence.

Titulaires cette semaine contre Francfort en Ligue des Champions, Dimitri Payet et Gerson vont s’asseoir sur le banc ce dimanche contre Rennes. Pour justifier ses choix forts, Igor Tudor, l’entraîneur de l’OM, a mis en avant les possibilités qu’il avait avec les cinq changements.

Cinq jours après la défaite frustrante de l’OM à domicile contre l’Eintracht Francfort en Ligue des Champions, les hommes d’Igor Tudor sont de retour aux affaires en Ligue 1. Face au Stade Rennais, l’OM tentera de poursuivre sa très belle série de cinq victoires. Et pour affronter les Bretons, le technicien croate a décidé de se passer de Dimitri Payet et Gerson.

Payet et Gerson ont déçu

Titulaires en C1 cette semaine, Dimitri Payet et Gerson ont été très décevants. Remplacés avant l’heure de jeu par Amine Harit et Cengiz Ünder, ils n’ont pas pu échapper aux quelques sifflets lors de leur sortie. 

« Les remplaçants peuvent beaucoup apporter »

Avant le match contre Rennes, l’entraîneur de l’OM a justifié ses choix en mettant en avant les possibilités qu’il avait. « Les cinq changements, c’est important. Je prends l’exemple de Son qui a inscrit un triplé en sortant du banc. Il y a le onze de départ et aussi les remplaçants qui peuvent beaucoup apporter », reconnaît Igor Tudor au micro de Prime Vidéo. 

Articles liés