Accès direct au contenu

Foot - OM

OM/OL : Labrune égratigne à son tour Aulas…

Après la critique dissimulée de Jean-Michel Aulas envers l’OM ce mardi matin, le président de l’OM, Vincent Labrune, s’est accordé un droit de réponse quant à l’identité de son futur entraîneur, Marcelo Bielsa.

Qui sera le futur entraîneur de l’OL, alors que Rémi Garde a officiellement annoncé son départ ? Jean-Michel Aulas, qui s’est exprimé ce mardi matin en conférence de presse, a semblé adressé un tacle déguisé aux dirigeants de l’OM et leur décision de faire signer Marcelo Bielsa : « On ne va pas prendre un entraîneur qui ne parle pas français, ou avec un staff pléthorique, mais un entraîneur qui a la mentalité de ce qui a été fait à l’OL ». Du coup, interrogé par La Provence, Vincent Labrune s’est accordé un droit de réponse.

« JE FERAIS LA MÊME CHOSE »

« Jean-Michel Aulas n’a pas cité l’OM. Si c'est le cas, je le comprends Jean-Michel. À sa place je ferais la même chose. C'est d'ailleurs ce que j'ai fait en 2012 lors de l'arrivée d'Elie : un entraîneur français, formateur, sans staff... », explique dans un premier temps Vincent Labrune, avant de réponse plus sèchement à son homologue de l’OL.

« L’OM N’EST PAS L’OL »

« Mais voilà, nous avons été rattrapés par un principe de réalité : en termes d'attente, de ferveur, d'environnement populaire et médiatique, d'exigence de résultats, l'OM n'est pas l'OL... Il n'y a qu'à lire l'ensemble des médias pour s'en convaincre : si l'OL termine cinquième, c'est l'exploit de la saison ; si l'OM termine cinquième, c'est l'échec du siècle... », assure le patron de l’OM.

Articles liés