Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Labrune, Diarra, Mandanda… L’incroyable anecdote de Basile Boli !

Dans un long entretien accordé à France Football, Basile Boli est revenu sur les coulisses de son arrivée en tant que dirigeant à l’OM. Et l’anecdote est croustillante…

Les supporters de l’Olympique de Marseille ne pouvaient pas imaginer pire calvaire. Entre un club au bord du précipice en championnat, un entraîneur débarqué et une présidente qui a mis officiellement le club en vente, le peuple marseillais vit une saison rocambolesque. Appelé au chevet de l’OM pour le soigner, Basile Boli semble peiner dans cette mission. Mais comment s’est-il retrouvé là ? L’ancienne gloire raconte.

« Je me suis pris au jeu »

« Tout est parti de Braga, un match catastrophique. Vincent Labrune me dit ‘Accompagne-moi, je vais les engueuler dans le vestiaire’. Là, il balance ce qu’il a à leur dire et se retourne vers moi ‘Tu peux leur dire un mot '’ J’ai répondu que ça n’était pas ma place. Je sors et je me fais alors tirer le bras par Lass qui me dit de ne pas laisser tomber, que mon passé me donne du poids. Mandanda et d’autres font de même. Moi, j’étais venu en touriste. J’ai dit alors ‘O.K., si ça part des joueurs, il faut se réunir.’ J’ai dit à Vincent que s’il avait encore besoin de moi, c’est lui qui voyait. Mais je me suis pris au jeu, tout en bossant sur mon musée », a ainsi confié Basile Boli.

Articles liés