Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Baup conforté par Margarita Louis-Dreyfus

Margarita Louis-Dreyfus et Vincent Labrune

Pointé du doigt après la défaite de l’OM face au PSG lors du Clasico (1-2), Elie Baup peut compter sur le soutien de la propriétaire et du président.

Dénoncé pour le manque d’ambition de son équipe dans le jeu, Elie Baup n’est pas menacé. C’est le président de l’OM qui l’affirme dans les colonnes du Parisien ce mercredi. Un président qui se montre plutôt optimiste pour la suite de la saison.

LE MERCI DE MLD

Interrogé sur Elie Baup, Vincent Labrune a écarté l’idée de fragilisation, en précisant que l’entraîneur phocéen avait été salué par la propriétaire du club, Margarita Louis-Dreyfus : « Elie Baup n’est certaine
ment pas fragilisé. La propriétaire Margarita Louis-
Dreyfus est d’ailleurs allée le saluer dans le vestiaire à la fin du match, le remerciant pour tout ce qu’il avait fait jusqu’ici pour le club. »

« JUGÉ SUR LA LONGUEUR »

« Ce n’est pas la première fois que nous perdons un clasico, pas la première fois qu’un entraîneur est en 1re ligne. Mais Elie est impliqué dans le projet, il a par exemple impulsé l’idée de recruter Florian Thauvin. Il sait y faire avec les jeunes. Je donne du temps à ce staff que j’apprécie, il sera jugé sur la longueur. Mon discours ne varie pas : après nos trois victoires pour commencer la saison, j’expliquais que nous avions une grande marge de progression. Notre système de jeu va se mettre en place, crescendo. Nous avons encore plus de talents que la saison dernière. »

Articles liés