Accès direct au contenu

MONEY, MONEY, MONEY

Lille Sow clash en vue

le10sport

Les négociations entre Lille et Moussa Sow à propos d'une prolongation de contrat traînent en longueur. Irrité, le meilleur buteur de la Ligue 1 n'exclut pas un départ.

Décidement, Michel Seydoux n'est pas gâté en ce moment. Après les départs actés de Rami, Cabaye et Gervinho, les dissensions internes, et le flou autour d'Eden Hazard et de Rudi Garcia, Lille se retrouve encore en mauvaise posture. Malgré plusieurs entrevues en quelques semaines, Moussa Sow, meilleur buteur de L1 la saison passée avec 25 réalisations, n'a toujours pas prolongé son contrat, qui expire en juin 2013, avec le champion de France en titre.

Arsenal, Man City et Newcastle à l'affût
Recruté pour zéro euro en provenance de Rennes, l'avant-centre Lillois, révélation de l'année et dont le statut a évolué la saison dernière, souhaite revoir son salaire à la hausse. Mais les négociations entre ce dernier et les dirigeants des Dogues peinent à aboutir. La lenteur et le peu d'enthousiasme de la part de sa direction aurait le don d'enerver le serial buteur : « Il espérait une issue rapide des tractations. En privé, il se dit irrité par la situation au point de commencer à laisser germer une idée d'un départ dans son esprit », révèle France Football.

Selon le bi-hebdomadaire, trois clubs anglais restent à l'affût sur ce dossier brûlant : Arsenal, où évoluera probablement son compère Gervinho, Manchester City et Newcastle, qui compte dans ses rangs l'ex-Lillois Yohan Cabaye. Entre ses deux potes, Moussa devra trancher. Choix cornélien.