Accès direct au contenu

Foot - Mercato - FC Nantes

Mercato : La priorité du FC Nantes pour cet hiver est…

Le FC Nantes ne compte pas rester inactif lors de ce mercato d’hiver. Le président Waldemar Kita a annoncé l’arrivée de cinq joueurs.

Les grandes manœuvres au FC Nantes ? La fin de mercato s’annonce agitée à Nantes et pas seulement dans le sens des départs. Alors que les éventuels départs des deux joueurs vedettes de l’équipe nantaise, Filip Djordjevic et Papy Djilobodji font l’actualité depuis plusieurs semaines, Waldemar Kita a annoncé la couleur en début de semaine ! Kita compte bien recruter. Et recruter en masse. La raison ? Le club pourrait être interdit de recrutement par la suite. La décision pourrait tomber très rapidement. 

NANTES A DES AMBITIONS… MAIS PAS DE TEMPS

Du coup, la priorité du FC Nantes est de recruter très rapidement cinq joueurs. « Le mercato n'est pas fini. On travaille très sérieusement sur quelques dossiers. Ce n'est pas toujours facile, il faut discuter avec l'entraîneur qui a un groupe. Mais là, on risque de ne pas pouvoir recruter pendant un an et demi. Je pense qu'il faut prendre deux défenseurs, deux attaquants et sûrement un très bon numéro 6 » , a expliqué Kita en début de semaine dans l’Access365. Sauf que le mercato hivernal se termine le 31 janvier et qu’aucun nouvel élément n’a encore mis les pieds à Nantes cet hiver. Le temps presse...

DES JOUEURS EN FIN DE CONTRAT VISÉS

Le FC Nantes n’a pas de gros moyens pour arriver à ses fins. Filip Djordjevic, le joueur avec la plus grosse valeur sur le marché de l’effectif, va quitter libre le FC Nantes en fin de saison. Une bien mauvaise affaire financière pour les Canaris. Waldemar Kita espère récupérer 20M d’euros dans la vente de Papy Djilobodji mais ce dernier est encore loin d’être parti… Et le défenseur central, auteur d’une excellente première partie de saison en Ligue 1, ne veut pas entendre parler d’un départ. Du coup, le FC Nantes va devoir jouer malin. Des joueurs libres en fin de saison sont notamment visés, à l’image du Lorientais Yann Jouffre et du Rennais Julien Féret.

Articles liés