Accès direct au contenu

Foot - Ligue des Champions

Ligue 1 : Quand Pierre Ménès égratigne l’OL et l’OM…

Pierre Ménès, Canal+

Alors que l’OM et l’OL vivent une saison relativement difficile en Ligue 1, les deux clubs olympiens sont aujourd’hui pointés du doigt pour leurs politiques sportives.

C’est un fait : l’Olympique Lyonnais a été le club majeur du football français dans les années 2000. Septuples champions de France de 2002 à 2008, les Lyonnais sont néanmoins relativement rentré dans le rang depuis quelques années, enchaînant mauvais choix et politique d’austérité en prévision de la construction du stade des Lumières. De son côté, l’Olympique de Marseille n’en finit plus de s’enfoncer dans la crise cette saison…

Ça peut m’intéresser

OM : «Labrune ? S’il pouvait partir, il partirait…»

« L’ATLÉTICO MADRID, C’EST LE MÊME BUDGET QUE LYON ET MARSEILLE »

Réagissant à la qualification de l’Atlético Madrid face au FC Barcelone hier soir en quart de finale de la Ligue des Champions (1-1, 1-0), le journaliste Pierre Ménès a comparé les résultats du club colchonero avec ceux des deux clubs français. « À ceux qui ramènent tout au fric, l’Atlético Madrid c’est le même budget que l’OM et l’OL. Pas les mêmes résultats », a déclaré le consultant vedette de Canal+ sur son compte Twitter cet après-midi.

 « MESSI A FAIT PEINE À VOIR »

Sur son blog, le journaliste a également profité de cette soirée de Ligue des Champions pour commenter la prestation des Barcelonais et notamment celle de Lionel Messi. « Messi a fait peine à voir sur la pelouse de Vicente Calderon. Il n'a d'ailleurs pas été le seul. On avait l'impression que l'Atlético jouait avec un ballon de foot pendant que le Barça utilisait un médecine ball. Tout était mou dans cette équipe catalane. Sur le terrain, jamais les Barcelonais n'ont été en mesure de se remettre de ce début de match terrible où l'Atlético a frappé trois fois sur la barre. L'engagement physique des Madrilènes était tellement supérieur... Fabregas a été totalement dominé et Iniesta n'a pas existé », a-t-il déclaré.

Articles liés