Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone : Ménès tacle sèchement Messi et Pinto

Lionel Messi

Lors de cette double confrontation entre le FC Barcelone et l’Atlético Madrid, les Catalans n’auront pas su relever le défi imposé par les Colchoneros. Selon Pierre Ménès, deux joueurs barcelonais ont particulièrement déjoué.

Ce mercredi, le FC Barcelone est sorti par la petite porte de la Ligue des Champions. Il ne faut cependant enlever aucun mérite aux joueurs de l’Atlético Madrid qui auront été impressionnants et héroïques à l’aller comme au retour. Mais les Catalans ont montré un visage terne à l’image de l’Argentin Lionel Messi qui sera quasiment passé inaperçu à Vicente Calderon. Le quadruple Ballon d’Or n’a pas échappé à la critique de Pierre Ménès.

MÉNÈS DÉPLORE L’INVESTISSEMENT DE MESSI

« Messi a fait peine à voir sur la pelouse de Vicente Calderon. Il n'a d'ailleurs pas été le seul. On avait l'impression que l'Atlético jouait avec un ballon de foot pendant que le Barça utilisait un médecine ball. Tout était mou dans cette équipe catalane. Sur le terrain, jamais les Barcelonais n'ont été en mesure de se remettre de ce début de match terrible où l'Atlético a frappé trois fois sur la barre. L'engagement physique des Madrilènes était tellement supérieur... Fabregas a été totalement dominé et Iniesta n'a pas existé. »

« PINTO ? UN GAG »

En l’absence de Victor Valdes, out jusqu’à la fin de la saison à cause d’une blessure au genou, l’entraîneur du FC Barcelone Gerardo Martino n’avait d’autres choix que de s’appuyer sur son gardien numéro deux José Manuel Pinto. Malgré quelques parades, le gardien de but n’aura pas été à la hauteur de l’événement comme l’ensemble de ses partenaires d’ailleurs. Pierre Ménès ne s’est pas privé pour le tacler assez sévèrement. « Pinto ? C'est un gag. Avec les deux interdictions de recruter du Barça, c'est même un gag qui pourrait durer sept mois. Enfin, on peut toujours espérer qu'un jeune s'impose. »

Articles liés