Accès direct au contenu

La Revue de Presse

La Selecao se trouve des excuses

le10sport

Le Brésil choqué par l'élimination, les nouvelles stars du Real montrent leur valeur, Amauri peut rejoindre Tevez au Brésil... Toute l'actu étrangère est dans la Revue de Presse du 10.

BRESIL

SONHO DO TÍTULO PARA NO PÉ TORTO

LE RÊVE DE TITRE S’ARRÊTE AVEC LES PIEDS TORDUS

Après avoir laissé passer leur chance dans le temps réglementaires, le Brésil rate tous ses tirs aux buts et le Paraguay se qualifie.

La Seleçao déçoit. Encore. Pendant toute la compétition les joueurs Auriverde n’auront pas su charmer le public. Pas de samba en Copa América cette année. La presse à l’image du peuple est frustrée et déçue. Une presse d’ailleurs encore plus virulente en raison de quelques déclarations de joueurs et de Mano Menezes qui lance l’excuse du terrain (voir séance de tirs aux buts). O Globo n’hésite pas à titrer « Incompétence historique » (à gauche). « Le Brésil a été éliminé par le Paraguay honteusement », un chapeau qui illustre totalement le sentiment du pays du futebol. Le quotidien brésilien ironise tout de même en publiant une caricature dans laquelle la présidente, Dilma Roussef, se prépare pour tirer un pénalty. Début difficile de la nouvelle génération.

FORZA MENGÃO !

ALLER MENGÃO (surnom de Flamengo) !

Amauri, qui joue à la Juventus en Italie, est en train de négocier avec les Rubronegros et pourrait être l’attaquant qu’il manque dans la Gavea (centre d’entraînement Flamengo).

Tevez à Corinthians ça se confirme. Nous vous en parlions déjà ce matin, la presse anglaise annonce qu’un accord aurait été trouvé entre City et le Timão. Ce qui laisserait Flamengo toujours à la recherche d’un attaquant vedette. Intelligemment, les Rubronegros se dirigent vers la Juve, qui ne manque pas d’attaquants et qui ne serait pas contre de vendre l’un des leurs. De son côté, Amauri pourrait revenir au pays, où il n’a jamais brillé, dans un grand club. Marca Brésil nous annonce que les deux parties négocient actuellement pour se mettre d’accord. Encore un transfert qui montre que le championnat brésilien est en pleine expansion.

ITALIE

LA CADUTA DEGLI DEI

LA CHUTE DES DIEUX

Comme l’Argentine, le Brésil chute. Pato et compagnie ont dominé pendant 120 minutes le Paraguay. Mais ils n’ont pas réussi à débloquer la situation, même pas dans la séance de tirs aux buts avec cet incroyable 2-0. Dans la nuit des pleurs de Messi, l’Argentine pense à faire revenir Maradona.

Finalement le travail de Maradona n’était pas si mal. Batista sûrement renvoyé dans les prochaines heures, Maradona pourrait faire son retour. Le Brésil déçu, l’Italie qui veut enrôler Ganso, aussi. Une Copa América très médiatique mais très décevante. La Gazzetta dello Sport est stupéfaite par la prestation des Auriverde.

ESPAGNE

COENTRAO ESTRENO DE HOLLWOOD

COENTRAO, UNE PREMIERE DIGNE D’HOLLYWOOD

Callejon a commencé avec un but, Varane correct, Kaka bien et Cristiano le crack.

Le quotidien madrilène est satisfait du match du Real contre les Los Angeles Galaxy (4-1). Les merengues ont bien joué et ont rendu heureux leur coach : « Toutes les recrues ont les jambes pour être Madrilènes ». Si Mou est content, tout va bien. Coentrao a particulièrement impressioné, Ronaldo l'a même désigné homme du match. S'il commence aussi a délivré les bons points...

MESSI JUGARA LA SUPERCOPA

MESSI JOUERA LA SUPERCOPA

Aujourd’hui le champion s’en va.

Messi s’en va dès aujourd’hui pour retrouver son Barcelone chéri où tout le monde l’aime et où tout le monde le chouchoute. Tout est plus facile au Barça… Mundo Deportivo attend sa star. Messi jouera la SuperCopa. S'il avait été jsuqu'en finale, le Blaugrana n'aurait pas pu assister à la double confrontation. Messi n’a pas le même statut dans son pays natal et ce n’est pas cette Copa América qui va y changer quelque chose. Il vaut mieux rentrer, retrouver les trophées et les victoires, choses que l’Albiceleste ne connaît plus. Messi ou pas, rien n’a changer. Avec le Barça le premier trophée l'attend dans même pas un mois.