Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid : Une controverse Ancelotti profitable à Zidane ?

Carlo Ancelotti - Zinedine Zidane

Leader de la Liga, avec un point d'avance sur le Barça, le Real Madrid montre un beau visage cette saison dans le jeu. Cependant, le coaching et les choix de Carlo Ancelotti ne seraient pas du goût de tout le monde au sein de la Casa Blanca.

Zinedine Zidane va-t-il prendre les rênes du Real Madrid plus rapidement que prévu ? Quelques semaines après avoir validé le DEF (Diplôme d’Entraîneur de Football), l'adjoint de Carlo Ancelotti pourrait se voir installer sur le banc des Merengue, malgré la bonne passe actuelle de l'équipe première. Et pour cause : Ancelotti serait au centre des interrogations interne, en raison de certains éléments apparus ces denrières semaines.

Equipe de France : Ancelotti, Zidane, le Real... Les confidences de Benzema (vidéo)

ANCELOTTI REMIS EN CAUSE À MADRID ?A en croire , qui relaie l'information sur son site internet mercredi, Ancelotti attiserait les doutes des dirigeants du Real Madrid. En effet, ces derniers n'auraient pas compris ses choix (notamment ceux des latéraux contre l'Atletico Madrid) lors de matches importants pour le futur de la Casa Blanca. Ce n'est pas la première fois que cela arrive, puisque l'Italien avait déjà défrayé la chronique en alignant Sergio Ramos au milieu de terrain lors du déplacement au Camp Nou en fin d'année dernière. Des "lacunes" qu'il pourrait payer cher s'il ne redresse pas la barre rapidement.

« C'EST LÀ QUE JE VEUX ÊTRE MAINTENANT »Interrogé il y a peu par L'Equipe Magazine, Zinedine Zidane s'était confié sur son avenir sur un banc de touche. « C'est là que je veux être maintenant. Aujourd'hui, je suis second à Madrid, second d'Ancelotti, qui est un bon entraîneur. J'ai appris à ses côtés. Pareil avec le président (Florentino Perez)..., avait-il alors expliqué. J'ai la chance d'avoir avec lui une relation pleine de respect et même d'affection depuis qu'il est venu me chercher à Turin. Sans lui, je ne serais jamais venu à Madrid. Il m'a donné sa confiance, comme Ancelotti. J'ai envie de donner à mon tour et de rendre la confiance qui m'a été faite. Maintenant, il faut que je fonce. Je suis avant toute chose un compétiteur. J'ai ça dans le sang. »

Articles liés