Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid - Affaire Cheryshev : Florentino Pérez sort du silence !

Présent en conférence de presse, Florentino Pérez a fait le point sur l’affaire Cheryshev qui met le Real Madrid dans l’embarras.

« Il y a un article, le 41 du Code Disciplinaire de la Fédération Espagnole de Football, qui affirme que la sanction ne sera pas effective si l’intéressé n’en a pas été tenu informé personnellement. Le joueur n’a justement pas été tenu au courant. C’est pour cela que Cheryshev a joué. » Mercredi soir, Emilio Butragueño a rapidement pointé du doigt un manque de communication dans l’affaire Cheryshev. Une prise de position du club confirmée par Florentino Pérez ce jeudi en conférence de presse.

« Personne n’a négligé son travail »

« La sanction de Cheryshev n'est pas effective car le joueur n'en a pas été notifié. Article 41. Quand un joueur arrive (à Madrid) il doit connaître les sanctions mais il n'a pas été mis au courant. Villarreal et la Fédération ne nous ont rien dit. On ne pouvait pas le savoir. Nous n'avons reçu aucun document en juillet. Personne n'a négligé son travail, le Real Madrid n’a donc pas aligné un onze invalide. Bien sûr que nous défendrons nos droits », a lancé le président merengue.

« Nous l’avons su à la pause »

« Le club ne savait rien. La Fédération ne l’a pas communiqué. Lorsque nous avons appris la nouvelle, nous avons remplacé Cheryshev. Villarreal et la Fédération espagnole ne nous ont rien dit. C’est pour cela que nous avons tout de suite remplacé Cheryshev en l’apprenant. Nous l’avons su à la pause, lorsqu’on nous l’a dit. Nous l’avons remplacé pour montrer notre bonne foi », a livré Rafael Benitez après la rencontre.

Articles liés