Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone - Polémique : Après Neymar et Messi, un nouveau scandale financier au Barça ?

Récemment impliqués dans des affaires avec le Fisc espagnol, Lionel Messi et son coéquipier Neymar ne seraient pas les seuls à avoir des ennuis puisqu’Adriano aurait également fauté.

Accusé en compagnie de son père Jorge de plusieurs fraudes fiscales, Lionel Messi qui devrait être prochainement jugé pourrait encourir une peine de 22 mois de prison. Coéquipier de l’Argentin en sélection et en club, Javier Mascherano lui aurait oublié de payer 1,5M€ correspondant à des droits d’image perçus entre 2011 et 2012. Une somme qui aurait depuis été payée par le défenseur de l’Albiceleste.

700 000€ non déclarés ?

Le Fisc espagnol semble décidément bien attentif aux finances des joueurs du FC Barcelone. Après les ennuis du club blaugrana, accusé de ne pas avoir réglé une partie du transfert de Neymar à hauteur de 13,4M€ (payés depuis) et ceux de Lionel Messi et Javier Mascherano, c’est au tour d’Adriano d’avoir affaire aux instances espagnoles. En effet, comme stipulé sur les contrats au FC Barcelone, 15% du salaire total des joueurs seraient payés sous forme de droits à l’image. Ainsi, le latéral gauche brésilien serait accusé d’avoir transféré une partie de ses revenus vers des paradis fiscaux. Selon le quotidien espagnol El Pais, le montant de l’action s’élèverait à près de 700 000€.

Le Barça défend Lionel Messi

« Le FC Barcelone est intrigué par la divergence d’opinion entre le procureur de Barcelone, qui le 25 septembre dernier, a décidé de ne pas accuser Lionel Messi de fraude fiscale, et celle exprimée ce jeudi par l'avocat de l'État, qui dit le contraire. Le FC Barcelone assure son affection et sa solidarité à Messi et sa famille et leur apportera toute l' assistance juridique nécessaire », avait jeudi déclaré le FC Barcelone dans un communiqué visant à défendre Lionel Messi des accusations.

Articles liés