Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France : « Nasri ? Un choix désastreux »

Samir Nasri

Sur son blog, le journaliste de Canal + Pierre Ménès a regretté la titularisation de Samir Nasri après la triste défaite des Bleus face à l’Ukraine (2-0).

Sanctionné de trois matches fermes de suspension pour avoir notamment insulté un journaliste lors de l’Euro 2012, Samir Nasri a été privé de maillot bleu pendant plus d’un an avant d’être finalement rappelé par Didier Deschamps. Auteur de quelques prestations intéressantes, il a réussi à regagner sa place au sein du groupe France au point d’être titularisé vendredi face à l’Ukraine, en barrage aller de la Coupe du monde 2014. « Un choix désastreux » pour Pierre Ménès.

« NASRI VA CATALYSER LES REPROCHES »

« Une fois de plus, un garçon comme Samir Nasri va catalyser les reproches et symboliser ce manque de coeur et d'enthousiasme. Sur la forme du moment, Deschamps a décidé de sortir un Valbuena qui tire un peu la langue en ce moment mais qui a toujours donné satisfaction en sélection pour redonner sa chance à Nasri, auteur de quelques bons matchs avec City. »

« L’ANCIEN MARSEILLAIS N’A STRICTEMENT RIEN MONTRÉ »
« Un choix désastreux au final, puisque l'ancien Marseillais n'a strictement rien montré. Ni détermination, ni hargne, ni envie. Une remarque valable pour la quasi totalité de l'équipe. Les Ukrainiens ont proposé aux Bleus un défi physique souvent au-delà de la régularité, mais eux au moins ont montré qu'ils voulaient coûte que coûte aller au Brésil. Même avec dix joueurs sous la menace d'un carton jaune, ça ne les a pas empêchés de nous rentrer dans le lard. Et au final, ils sont récompensés. »

Articles liés