Accès direct au contenu

Porté disparu

Chelsea : la stat qui enterre Torres

58 millions d’euros. C’est la petite fortune, dépensée en janvier dernier par les dirigeants de Chelsea, pour s’attacher les services de Fernando Torres. En échange de ce pactole, les tauliers londoniens attendaient des buts, des titres. Ils ont eu un bide.

La saison 2011 se termine. Torres, qui a signé à Chelsea, en provenance de Liverpool, le 31 janvier dernier, fête donc ses onze mois dans la formation de Roman Abramovitch. Et son bilan est famélique. Avec les Blues, l’ancien matelassier de Madrid n'aura fait trembler les filets qu'à trois reprises.

Soit, selon l’organisme de statistiques Opta, autant que son nombre de buts inscrits lors du seul mois de janvier 2011 sous les couleurs de Liverpool.

L’affaire du siècle.