Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Chelsea/Arsenal : José Mourinho refuse de s’excuser envers Arsène Wenger !

Arsène Wenger et José Mourinho, en 2005

Alors que Chelsea défie Arsenal à Stamford Bridge ce dimanche, l’affrontement entre José Mourinho et Arsène Wenger risque encore d’être très épicé, comme d’habitude…

C’est un fait connu de tous les amateurs de football anglais : José Mourinho et Arsène Wenger ne sont pas les meilleurs amis du monde. Lors de son premier passage à Chelsea (2004-2007) ou depuis son retour l’été dernier, l’entraîneur portugais a toujours eu des cibles privilégiées (Rafael Benitez par le passé, Manuel Pellegrini désormais), mais Arsène Wenger a toujours fait partie de celles-là. Alors qu’il avait qualifié de « spécialiste de l’échec » l’entraîneur français la saison dernière, le Special One a refusé de s’excuser pour ses propos ce vendredi en conférence de presse, rejetant en partie la faute sur l’entraîneur d’Arsenal.

« JE N’AI PAS REÇU D’EXCUSES, JE NE M’EXCUSE PAS »

« C’était la conséquence de quelque chose. Ce n’était pas une première option délibérée de dire quelque chose. Je n’ai pas reçu d’excuses. Je ne m’excuse pas. Vous n’avez pas besoin de vous excuser. Il faut oublier, aller de l’avant sans penser à ce qu’il s’est passé. Nous n’avons pas besoin de ça, c’est fini. Avançons et c’est parti pour un autre match avec de grosses responsabilités pour nous deux », a-t-il déclaré dans des propos relayés par Skysports.

« 18 ANS À ARSENAL ? UN EXPLOIT, JE LE FÉLICITE LUI ET LE CLUB »

« Je n’ai jamais eu l’opportunité de jouer contre lui, que ce soit au beach soccer ou quoi que ce soit, ça a toujours été Chelsea contre Arsenal. (…) Ses 18 ans à la tête d’Arsenal ? C’est un exploit incroyable, je le félicite, lui et le club », a tenu à ajouter l’entraîneur portugais, qui n’oublie donc pas d’envoyer une petite louange à son adversaire avant le choc de dimanche…

Articles liés