Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Vuelta : Vinokourov juge la disqualification de Nibali !

Deux jours après l’exclusion de Vincenzo Nibali de la Vuelta pour avoir bénéficié de l'aide de la voiture de son directeur sportif, Alexandre Vinokourov est revenu sur cet épisode.

Dimanche soir, la sentence est tombée, Vincenzo Nibali a été exclu de la Vuelta pour tricherie. En effet, durant près de deux cents mètres, il s’est accroché à la voiture de son directeur sportif alors qu’il était à l’arrière du peloton suite à une chute collective. Le vainqueur du Tour de France 2014 a depuis présenté ses excuses, regrettant son geste et, le directeur sportif, Alexandre Vinokourov a également reconnu les torts de l’équipe : « Nous devons reconnaître que l'équipe a enfreint les règles. Je veux m'excuser auprès des organisateurs, du public, de nos fans et des sponsors pour cet incident désagréable. »

« LES GENTLEMEN NE FONT PLUS PARTIE DU PELOTON »

Dans un interview accordée à L’Équipe, Alexandre Vinokourov a expliqué la journée vécue par son équipe et Vincenzo Nibali : « ll y a eu un gros crash qui a impliqué une bonne partie du peloton et tout le monde était très nerveux, Vincenzo Nibali aussi. Surtout parce que les équipes des leaders à l'avant roulaient à pleine vitesse. Vincenzo a été obligé de prendre la chasse à son compte.(…) Certaines équipes ont saisi l'occasion pour rouler à bloc afin de l'éliminer. Vincenzo était alors dans un très grand stress et toute l'équipe aussi. Cette situation a montré que le fair-play dans le cyclisme est un concept qui appartient au passé. Les gentlemen ne font plus partie du peloton. Je pense que cette disqualification est trop sévère. Mais je ne peux pas nier le fait qu'il a enfreint les règles. Nous devons ainsi respecter cette décision. »

Articles liés