Accès direct au contenu

Handball

Handball : Nouveau rebondissement dans le procès des frères Karabatic ?

Alors que l’instruction contre les frères Karabatic s’est ouvert ce lundi, leur avocat demande l’abandon des charges. 

Huit joueurs de Montpellier sont devant la devance depuis ce lundi pour l’affaire du match truqué entre le club de handball et Cesson-Rennes en 2012. Parmi eux, les frères Karabatic, Luka et Nikola. Dans des propos rapportés par RMC, leur avocat, maître Phung demande l’abandon des charges de ses clients pour un vice de forme.

« LA PROCÉDURE A ÉTÉ TRUQUÉE »

Maître Phung demande à ce que le juge d’instruction en charge de l’affaire soit entendu pour clarifier certains points dont des preuves qui auraient pu être dissimulées. « Je ne sais pas si le match a été truqué mais la procédure a bien été truquée. Lorsque le juge d'instruction donne ordre à ses policiers de dissimuler volontairement les écoutes téléphoniques à ses policiers, c'est du trucage de procédure ! S'il a sciemment dissimulé les pièces, c'est un motif à nullité. S'il ne peut pas témoigner, je demanderai le renvoi de l'affaire jusqu'à obtenir un complètement d'informations », précise l’avocat des frères Karabatic. Le Procureur, Patrick Desjardins, n’a pas tardé à répliquer à cette déclaration : « Tous les prévenus ont un point commun. Aucun n’a envie de venir sur le terrain judiciaire. Chacun veut rester au vestiaire. Faisons du droit. Tout a été fait dans les règles de l'art ».

Articles liés