Accès direct au contenu

Omnisport

Athlétisme : Renaud Lavillenie annonce la couleur avant les Mondiaux de Londres !

Interrogé sur les Mondiaux à Londres, Renaud Lavillenie envoie un message très précis à ses adversaires. 

Du 5 au 13 août prochain, les meilleurs athlètes de la planète seront bel et bien à Londres pour la 16e édition des Championnats du monde. Renaud Lavillenie sera l’un des hommes à suivre lors du concours de la perche, mais le Français connaît une année 2017 en dents de scie. Dans des propos rapportés par L’Équipe, le recordman du monde de la discipline (6,16m) admet que ce rendez-vous est le plus important de la saison.

« La seule compétition qui comptera pour affirmer qui est vraiment le patron, ce sera la 8 août à Londres »

« J’ai quand même des performances à 5,80 m ou plus, ce qui est très intéressant. Ce n'est pas suffisant pour gagner des gros meetings et me satisfaire pleinement mais on est fin juin-début juillet, on est à plus de 5 semaines des Championnats du monde et beaucoup de choses peuvent changer et évoluer. Le meeting de Paris est très important, les meilleurs sont là et c'est à la maison. Mais la seule compétition qui comptera pour affirmer qui est vraiment le patron, ce sera la 8 août à Londres (lors des Mondiaux,). Sauf si je saute 6,30 m mais j'en doute. Je n'ai pas pu m'entraîner correctement de mi-décembre à fin avril. Depuis début avril, je peux m'entraîner régulièrement sans contrainte par rapport aux blessures. Cela fait perdre cinq mois, c'est quand même assez conséquent, ça fait perdre de la puissance, de la vitesse et des repères. Ce qui est très important pour moi, c'est que je peux sauter, enchaîner les entraînements et les compétitions sans avoir la moindre douleur. Cela me permet de voir sur le long terme et le long terme pour moi, c'est dans six semaines », explique Renaud Lavillenie.

Articles liés