Accès direct au contenu

Omnisport

Athlétisme : Les confidences de Renaud Lavillenie avant les Championnats du monde !

Actuellement, les meilleurs athlètes sont réunis à Londres pour les Championnats du monde. Renaud Lavillenie s’est confié avant ce rendez-vous.

En saut à la perche, Renaud Lavillenie n’est plus intouchable. Ces dernières années, le Français a atteint les sommets en passant des barres très hautes. Toutefois, les performances de Lavillenie sont désormais moins impressionnantes et ces derniers mois, il a enchainé les défaites. Avant les Championnats du monde, on peut donc s’inquiéter pour l’une des meilleures chances de médaille tricolore…

« Ça m'enlève un petit peu de pression »

Rapporté par L’Equipe, Renaud Lavillenie a fait le point avant le début de la compétition. Le Français explique : « Mon état de forme ? Loin de celui que j'ai connu lors des championnats précédents. J'ai eu une coupure de quatre mois avec ma blessure cet hiver, de novembre à avril, c'est 30 séances de perche de perdues. Je suis content d'être redevenu compétitif, mais j'ai eu des hauts et des bas lors de mes derniers entraînements. Ne pas être le favori ? Ça m'enlève un petit peu de pression mais pas tant que ça. Ce n'est pas comme si je n'avais jamais rien fait. On m'attend sans m'attendre. J'ai souvent répété par le passé que j'étais peut-être favori mais pas seul et d'autres gars me battaient. Ce qui change la donne cet été, c'est que Sam Kendricks est au-dessus. Mais comme j'ai pu l'être... Je me dis que je peux peut-être lui faire ce que d'autres m'ont fait ».

Articles liés