Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Sirigu… Ce que Laurent Blanc lui a vraiment dit…

Gardien du PSG depuis 2011, Salvatore Sirigu a été poussé sur le banc cet été. Le jeune allemand Kévin Trapp a été enrôlé. Dans le but d’être numéro 1…

Cruel pour Salvatore Sirigu. Mais c’est la loi des grands clubs. Le jeune portier allemand Kévin Trapp, 24 ans, a été enrôlé cet été par le PSG. Trapp était titulaire lors du Trophée des Champions remporté samedi par le PSG face à l’OL (2-0). Trapp devrait être le numéro 1 cette saison. Sirigu, lui, est clairement poussé vers la sortie. Après quatre ans de bons et loyaux services.

UN PROBLÈME DE COMMUNICATION…

Olivier Létang, le directeur sportif, a expliqué lors de l’arrivée de Trapp que Sirigu avait un bon de sortie. L’Equipe expliquait il y a quelques jours que Sirigu était remonté contre ses dirigeants. « Le gardien italien, vingt-huit ans, sous contrat jusqu'en 2018 et très remonté contre Laurent Blanc, semble déterminé à rester au PSG », assurait le quotidien. « Je pense seulement à m’entrainer et à travailler dur, en dépit des décisions du coach ou des dirigeants… jusqu’à ce qu’on me dise quelque chose, moi je resterai ici », a expliqué Sirigu il y a quelques jours.

SIRIGU NE VEUT PAS RENDRE LES ARMES

« Si l’Italien est apparu souriant et détendu ces derniers jours, il n’en est pas moins remonté contre son entraîneur et Olivier Létang, le directeur sportif adjoint. Il leur reproche leur manque de communication », soulignait de son côté Le Parisien. « Salvatore est sous contrat avec Paris (jusqu’en 2018) et pour lui, ce n’est pas une situation facile mais il fait partie des trois gardiens de l’effectif du PSG », a lâché Laurent Blanc samedi.

Articles liés