Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG/Chelsea : Quand Mourinho évoque le retour de Cabaye en Premier League !

Lors de ce mercato, le PSG a enregistré le départ de Yohan Cabaye pour Crystal Palace. Un transfert qu’a notamment évoqué José Mourinho.

Après avoir survolé la Premier League la saison passée, Chelsea sera à nouveau le favori du championnat d’Angleterre pour cette saison. Alors que les Blues vont lancer leur saison ce dimanche face à Arsenal lors du Community Shield, José Mourinho ne semble pas aussi confiant. La faute à des clubs qui accueillent de nombreux nouveaux joueurs, comme Crystal Palace qui a enregistré l'arrivée de Cabaye en provenance du PSG. 

« CRYSTAL PALACE A ACHETÉ YOHAN CABAYE »

« Nous entrons dans la compétition nationale la plus difficile du monde. Il y a plus de candidats et de meilleures équipes. Et je pense que le championnat se gagnera avec moins de points. Il y aura plus de défaites pour les meilleures équipes. Pourquoi ? Car les équipes se sont renforcées. Crystal Palace a acheté Yohan Cabaye et Connor Wickham. Je voudrais vous donner plus d’exemples. Je me réjouis de cette mentalité. C’est une grande chose. Cela a toujours été difficile de gagner des matchs en Angleterre. Je pense que maintenant c’est encore plus difficile. J’ai donné Crystal Palace comme exemple, mais je pourrais aussi vous donner Stoke, Newcastle et Watford. Cela va être plus difficile pour nous tous », a expliqué José Mourinho en conférence de presse. 

« JE VEUX LES MEILLEURS RÉSULTATS POSSIBLES »

Ce dimanche, José Mourinho va donc retrouver Arsène Wenger, contre qui il n’a jamais perdu. Une statistique sur laquelle le Portugais est revenu : « Je veux juste que mes équipes, mes clubs, essaient d’obtenir les meilleurs résultats possibles. C’est la seule chose qui compte, peu importe, le club ou l’entraîneur. Dans le football, vous pouvez gagner, perdre ou faire un nul. Il faut donc être prêt à tout. Une victoire contre Arsenal ne me procure pas d’explosion de joie ou de fierté particulière. Je ne ferai pas de drame si nous perdons un jour ».

Articles liés