Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Al-Khelaïfi aurait tranché pour Thiago Motta !

À un an de la fin de son contrat et alors qu’il a ouvertement réclamé son départ mardi dans la presse italienne, Thiago Motta ne disposerait d’aucun bon de sortie au PSG, et serait retenu par sa direction. Explications.

« J’ai l’impression qu’un cycle se ferme pour moi. La solution de facilité serait de rester. Mais je n’aurais plus la motivation nécessaire. Cela n’a pas de sens de rester au PSG. Je l’ai dit à Laurent Blanc », expliquait Thiago Motta mardi à la Gazzetta dello Sport, affichant ainsi ses envies de départ du PSG. Toutefois, selon les informations de L’Equipe, un transfert ne semble clairement pas à l’ordre du jour pour l’international italien.

LE PSG DÉTERMINÉ À LE GARDER ?

Le quotidien sportif assure que Thiago Motta s’envolera pour les États-Unis avec le reste de l’effectif du PSG ce mercredi, et que le club de la capitale ne semble pas disposé à négocier : « Pour le PSG, il semble hors de question de se séparer d’un joueur considéré comme l’un des maillons les plus importants de l’effectif (…) Motta ne veut plus parler de prolongation. Il n’a d’ailleurs pas demandé, récemment, d’augmentation au club, ni de prime quelconque. Mais il estime que la considération qu’on lui porte en interne n’est pas en adéquation avec les mots du président. Seulement, le PSG n’est ouvert à aucune négociation », précise l’article de L’Equipe à ce sujet.

« ON VA TROUVER UNE SOLUTION »

Dario Canovi, le père de l’agent de Thiago Motta Alessandro Canovi, faisait le point sur l’avenir du joueur parisien mardi : « J’ai des rapports avec l’Inter mais plus de nouvelles depuis un moment. Il faut comprendre avant tout les intentions du Paris Saint-Germain parce qu’il faut se souvenir que Thiago Motta est sous contrat jusqu’en 2016. On va trouver une solution parce que le joueur a dit ce qu’il pensait de la façon la plus sincère possible. Je suis d’accord sur ce qu’il a dit. Thiago a fait savoir au Paris Saint-Germain les problèmes qu’il y a. Et ils essaieront d’en discuter pour les résoudre. Cela dit, sur le futur, il n’y a rien de concret. Il n’a pas dit qu’il voulait retourner en Italie ou aller en Espagne ou en Allemagne ».

Articles liés