Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : « Lucas Silva ? Il ne va pas révolutionner le jeu de l’OM ! »

Alors que le marché des transferts touche à sa fin dans peu de temps, le journaliste Pascal Praud a tenu à mettre en lumière « la faiblesse de l’effectif de l’OM ».

Cet été, le mercato de l’Olympique de Marseille a été très agité. Après le départ de nombreux cadres tels que Dimitri Payet ou André-Pierre Gignac, c’était au tour de Marcelo b de quitter le navire, bien que les dirigeants phocéens aient tout fait pour offrir à El Loco l’effectif qu’il désirait. Après sa démission, l’OM a confié les rênes de l’équipe à Michel qui a emmené avec lui Lucas Silva, le milieu de terrain du Real Madrid, en prêt pour une saison. Et après un début de saison compliqué pour le club marseillais, les observateurs du football commencent à douter du recrutement de Marseille, à l’image de Pascal Praud.

« MICHEL N’EST PAS UN MAGICIEN »

Sur son blog Yahoo, Pascal Praud a donné son avis sur la qualité de l’effectif de l’Olympique de Marseille : « Michel n’est pas un magicien. Les grands footballeurs font les grandes équipes. Les joueurs moyens restent des joueurs moyens. Pardonnez-moi d’enfiler des perles et de rappeler des évidences. Depuis le début du mois d’août, j’insiste sur la faiblesse de l’effectif de l’OM. Alexandre Alessandrini, Rémi Cabella, Abdelaziz Barrada composent un trio au milieu de terrain qui n’est pas sans qualité mais il manque de l’expérience, de la justesse ou du talent pour viser le podium. De la même façon Michy Batshuayi va vite. Il sait éliminer. Hélas, il pêche par maladresse devant le but. Il est jeune. Il progressera. Aujourd’hui, il ne peut être l’avant-centre d’une formation promise aux premières places. Résumons-nous : le problème reste entier. L’OM a une équipe moyenne. Il manque un attaquant pour finir le travail. Il manque aussi une rigueur défensive. Steve Mandanda n’est pas exempt de reproche sur la frappe de Nicolas Benezet. Il ne dégage pas une confiance XXL. Devant lui, Nicolas Nkoulou et Karim Rekik ne me paraissent pas au mieux. »

« L’OM REPART À ZERO »

Toujours dans son édito, Pascal Praud a voulu rappeler que l’OM avait perdu contre trois équipes considérées comme faibles : « Une semaine après la raclée infligée à Troyes (qu’il convient de relativiser), l’Olympique de Marseille repart à zéro. Le club a subi trois défaites en quatre matches face à Caen, Reims ou Guingamp, trois adversaires qui ne termineront pas dans la première partie de tableau. Je serais Vincent Labrune, je serais très inquiet. Certes Lucas Silva est une prise de guerre au Real Madrid. Il arrive en Ligue 1 parce qu’il connait Michel, ex joueur emblématique de la Maison blanche. Lucas Silva a 21 ans. Il ne va pas révolutionner le jeu de l’OM. »

Articles liés