Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Dimitri Payet revient sur son départ et justifie son choix !

Titulaire indiscutable dans son nouveau club, Dimitri Payet est épanoui à West Ham. Pour le Daily Mail, l’ancien Marseillais fait un tour d’horizon de l’été qu’il a vécu, entre le départ de l’OM et son changement de vie.

Il a rapidement conquis tous ses nouveaux supporters et livré une prestation impressionnante à l’Emirates Stadium face à Arsenal. Les débuts de Dimitri Payet en Premier League sont aussi rêvés que l’international français l’espérait, et dire qu’il se plaît dans son nouveau club relèverait de l’euphémisme.

« JE SUIS PARTI POUR PASSER UN CAP »

Dimitri Payet est certainement le joueur qui manque le plus à l’Olympique de Marseille. Meilleur passeur de Ligue 1 la saison dernière, l’ancien Lillois vit de belles heures outre-Atlantique, où il enchaîne les matchs comme les excellentes prestations. Interrogé par le Daily Mail, Payet est revenu sur les raisons de son départ : « Je suis parti pour passer un cap dans ma carrière. J’ai joué avec l’OM, qui est un des plus grands clubs. Je pouvais partir à l’étranger, et l’Angleterre était ma meilleure option. Le projet de West Ham m’a excité, il est ambitieux et très excitant. J’aime le coach Steven Bilic, aussi. Il m’a motivé à venir ici. Les supporters ici attendent beaucoup des joueurs, donc nous donnons tout, on travaille très dur pour répondre au mieux aux attentes. J’ai réalisé que le championnat ici est très dur physiquement, mais il y a d’autres aspects importants donc ce n’est pas un problème pour moi. »

« GINOLA, CANTONA, HENRY… »

Parfaitement intégré à son nouveau championnat, Dimitri Payet a évoqué les Français passés par la Premier League, qui sont également ses idoles : « J’ai observé Ginola, Cantona et Henry pendant longtemps. Je ne peux pas prétendre atteindre ce niveau, mais ils sont tous des sources d’inspiration. Si l’Angleterre a toujours été dans un coin de ma tête, c’est grâce à ces joueurs » a confié l’ancien Marseillais.

Articles liés