Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : « Bielsa, c’est tout sauf un mercenaire ! »

Marcelo Bielsa, OM

Luis Fernandez, ancien international tricolore désormais consultant, s’est emporté au sujet de Marcelo Bielsa, le coach de l’Olympique de Marseille.

On s’attendait à beaucoup mieux. Après une première partie de saison tonitruante, l’Olympique de Marseille coule inexorablement. Candidats au titre, les Phocéens ont complètement lâché l’affaire et pointent désormais à la cinquième place de la Ligue 1. Un flop synonyme d’échec pour la méthode mise en place par Marcelo Bielsa ?

« BIELSA EST ENTRÉ DANS LE CŒUR DES MARSEILLAIS »

Devant cet échec, beaucoup craignent le départ de Marcelo Bielsa de l’Olympique de Marseille, idolâtré par les supporters. « Ce mec est vraiment malade, ça se voit ! En conférence de presse d’après-match, on voit qu’il vit des moments difficiles. Normal car c’est un passionné, il est extraordinaire. C’est tout sauf un mercenaire. Il est entré dans le cœur des Marseillais, pas en gagnant le titre de champion, mais en leur redonnant de la fierté et, je me répète, l’envie d’aller au stade. Il ne pense qu’au foot ! » a lancé Luis Fernandez, dans les colonnes de La Provence. « Si Marseille l’aime, c’est bien que quelque chose se passe. Pourtant, il ne recherche pas ça. Il veut simplement que les gens voient du spectacle. Après, ce sont aux acteurs de répondre à ses exigences. À Bilbao, il n’a rien gagné, mais il est allé en finale de la Ligue Europa (et de la coupe du Roi). Marseille n’aurait pas aimé disputer une finale ? ».

« CERTAINS OLYMPIENS M’ONT DÉÇU »

L’ancien coach du Paris Saint-Germain a pointé du doigt l’investissement des joueurs, coupable d’avoir abandonné Marcelo Bielsa. « Je ne vais pas vous donner de noms, mais certains Olympiens m’ont déçu. Je pensais qu’avec un tel entraîneur, ils pouvaient franchir un palier comme cela s’est produit à Bilbao avec des garçons comme (Iker) Muniain ou Aymeric Laporte » a expliqué Luis Fernandez. « Il faut finir par se poser les vraies questions. Si Bielsa n’y arrive pas avec ces jeunes, personne d’autre ne peut y arriver. »

Articles liés