Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Manchester United

Mercato - Manchester United : Van Gaal pousse un coup de gueule et demande à Falcao de « faire ses preuves » !

Si la situation de Radamel Falcao commence à faire du bruit, le manager de Manchester United Louis Van Gaal ne dévie pas de sa ligne et demande au Colombien de « faire ses preuves ».

« Il pourrait jouer dans n’importe quelle équipe, tout peut arriver. Ce qui est sûr à cent pour cent, c’est qu’il jouera dans une des meilleures équipes du monde, que ce soit à Manchester United ou ailleurs. Mais il faut du temps, nous allons voir ce qui se passe. » En marge de la cérémonie de remise du Ballon d’Or, Jorge Mendes est monté au créneau pour Radamel Falcao, absent de la feuille de match pour la réception de Southampton. Mais Louis Van Gaal n’a pas l’intention de s’en laisser compter et demande au Colombien de « faire ses preuves ».

« SI UN JOUEUR COÛTE 125M€ OU 6500€, C’EST LA MÊME CHOSE POUR MOI »

« Je l’ai déjà expliqué après Southampton. Si un joueur coûte 125 millions d’euros ou 6500 euros, c’est la même chose pour moi. Je crois que c’est difficile à comprendre pour vous car c’est la deuxième ou troisième question sur le sujet. Quelqu’un qui coûte 125 millions d’euros doit faire ses preuves. Si je ne suis pas comme ça, peut-être que le joueur sera moins motivé alors je dois être comme ça. De l’extérieur, c’est difficile à comprendre », a-t-il expliqué dans des propos relayés par le Mirror.

PAS DE FOLIES LORS DU MERCATO D’HIVER ?

Il a ensuite refusé de dévoiler si Falcao jouerait face aux Queens’ Park Rangers samedi. « Vous allez devoir attendre car si je dévoile mon onze de départ, je facilite la tâche de mon adversaire, et je ne le souhaite pas. » Il a ensuite réfuté l’idée selon laquelle il allait dépenser gros cet hiver. « Je ne crois pas que nous allons être très actifs car il y a peu de joueurs d’un certain niveau disponibles. Comme je l’ai déjà dit en conférence de presse, quand nous achetons un joueur, il doit être meilleur que celui que nous avons déjà ».

Articles liés