Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Manchester United

Mercato - Manchester United : Un cadre du vestiaire en colère contre le club ?

Nemanja Vidic, Manchester United

Alors Manchester United vit une saison très difficile, le club mancunien aurait fortement déçu son défenseur serbe Nemanja Vidic, mécontent du contrat qui lui aurait été offert.

Après plus de décennies de règne de Sir Alex Ferguson à Manchester United, le passage de flambeau avec David Moyes est tout sauf aisé du côté d’Old Trafford. Actuellement septièmes du classement de la Premier League, les Red Devils brillent par leur irrégularité cette saison et déçoivent de nombreux fans. Mais alors que l’aspect sportif n’est pas très glorieux cette saison, le club mancunien doit de plus faire face à des négociations difficiles en interne…

TOUJOURS PAS PROLONGÉ PAR LE CLUB

Présent au club depuis 2006 et pièce maîtresse de tous les succès de Manchester United ces dernières années, Nemanja Vidic est en fin de contrat à l’issue de la saison en cours. Or, The Sun nous apprend aujourd’hui que l’international serbe (56 sélections, 2 buts) serait actuellement en colère contre le club face à la proposition de prolongation de contrat que ses dirigeants lui auraient adressé. Suivi de longue date par Galatasaray, la Juventus Turin ou encore l'AS Monaco, le Serbe a par ailleurs vu l'Inter Milan se joindre à la liste de ses prétendants récemment.

ANDERSON : « BEAUCOUP DE JOUEURS VEULENT QUITTER MANCHESTER »

Pour rappel, le milieu de terrain brésilien Anderson, qui a quitté MU cet hiver pour la Fiorentina, prédisait en début de semaine un exode à venir du côté de Manchester. « Je suis sûr que beaucoup de joueurs veulent partir. Particulièrement des joueurs comme moi ou Nani qui sommes à Manchester United depuis sept ou huit ans. Manchester United est un grand club, un club qui fait tout pour ses joueurs, mais parfois un footballeur veut partir pour découvrir une autre façon de jouer au football et pour apprendre quelque chose d'aussi bien », avait-il expliqué dans des propos rapportés par The Telegraph.

Articles liés