Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Manchester United

Mercato - Manchester United : « Si Martial devient Ballon d’Or d’ici quatre ans… »

Recruté cet été par Manchester United à l’AS Monaco pour 50M€ + 30M€ de bonus éventuels, Anthony Martial pourrait se révéler une belle affaire pour les deux parties en cas de levée des différents bonus.

Comme indiqué il y a quelques semaines par l’émission Telefoot sur TF1, les différents bonus du contrat d’Anthony Martial pouvant rapporter 30 millions d’euros à l’AS Monaco ont été révélés. À hauteur de trois objectifs à 10M€ chacun, deux de ces buts sembleraient plus simples à atteindre que le troisième. S’il atteint la barre des 25 buts avec Manchester United, l’ex-monégasque rapportera 10 millions à son ancien club. Même constat s'il atteint la barre des 25 sélections en équipe de France. Toutefois, au vu du paysage footballistique actuel, les 10M€ pouvant être obtenus si le Français atteint un jour le Top 10 du classement du Ballon d'Or semblent être un objectif compliqué à atteindre.

« SI MARTIAL DEVIENT BALLON D’OR, MU SERA HEUREUX DE PAYER »

« Il y a vingt ans, ce système n’existait pas. Les clubs payent une partie du joueur à crédit. Ils ont l’impression de payer moins cher au départ. Il y a aussi une part de jeu là-dedans, comme au casino. On fait un pari entre le variable et l’aléatoire. Le club acheteur, qui va payer ces bonus, se dit que s’il les lève, c’est qu’il sera également gagnant car son joueur aura automatiquement pris de la valeur en réalisant les objectifs. Si Martial devient Ballon d’Or d’ici à quatre ans, croyez-moi que Manchester sera content de reverser 10M€ à Monaco ! Pour d’autres clubs, c’est un moyen d’étaler le prix de la transaction dans le temps. Et c’est plus facile pour faire passer les bilans » s’est exprimé Jean-Pierre Bernès à ce sujet dans France Football mardi.

« DES JOUEURS TALENTEUX QUI N’ONT PAS RÉUSSI, ON EN CONNAIT… »

La semaine dernière, Daniel Riolo s’interrogeait de nouveau à propos de la somme alignée par les Mancuniens pour l’international français. « Martial, Je ne dis pas qu’il ne va pas devenir énorme. Je n’ai rien contre les qualités intrinsèques. Mais moi, je ne suis pas voyant. Je n’ai pas une caravane et une boule de cristal. Des joueurs talentueux qui n’ont pas réussi, on en connaît des tonnes. Et des joueurs sur qui personne n’aurait misé et qui ont fait de belles carrières, on en connaît aussi beaucoup. Anthony Martial, il met quoi comme lignes sur son CV ? Centre de formation de Lyon, 4 matches entiers en Ligue 1 et gros transfert… » 

Articles liés